mercredi 17 avril 2013

L'heure des fous de Nicolas Lebel

L'heure des fous de Nicolas Lebel (Broché, Marabooks / Marabout, 381 pages, 2013,  genre policier)

Les vacances sont propices à de longues journées de lecture ... est-ce bien raisonnable ?

La couverture de cet ouvrage, présenté à mon Club de Lecture, m'a tapé dans l’œil et Sandrine en a fait une présentation qui a titillé mon intérêt. J'étais conquis.

Paris : un SDF est poignardé à mort. Sur ce qui semble a priori être un banal fait divers, un groupe de policier d'un commissariat de quartier va aller de surprise en surprise.
"Jusqu'à ce que mort vous sépare". C'est ce qui est écrit, et crois-en mes vingt-cinq ans de mariage, parfois on voudrait mourir pour que ça s'arrête"

"On peut pas passer tous les gonzes indélicats à la bascule à charlot, ou leur coller une quetsche dans la théière. C'est pas le Chili ici.

- Tu m'as perdu,là, dit Dossantos"

"Celui-ci tomba au sol comme une feuille qui, présomptueuse, a tenté de résister à l'automne"

Et ce ne sont que quelques extraits de tirades parmi tant d'autres qui m'ont bien diverti ! et cela en dépit d'une histoire tout de même dramatique, un mélange équilibré qui fait tout le charme de ce polar.

Un livre que j'ai lu quasiment d'une traite, un vrai page-turner comme nous pourrions dire. Une intrigue bien menée parsemée de traits d'humour dont certain m'ont fait rire aux éclats. Les clins d’œil aux textes de Michel Audiard et à ce type de langage émaillant de nombreux chapitres n'y ont pas été étranger. Mais aussi grâce à une équipe d'un commissariat de quartier à laquelle nous finissons par vraiment nous attacher et que j'espère retrouver dans d'ultérieurs ouvrages aussi bien tournés.

Le contexte social de la misère, quelques points historiques bien exploités et quelques réflexions sur le métier de policier, de la justice et de la loi ont opportunément bien densifié une intrigue dont j'ai eu hâte de connaitre la conclusion.

Au moment où j'ai lu ce livre, le contexte de l'histoire s'inscrivait étonnamment bien dans l'actualité (comme l'article sur les SDF dans les bois ainsi que l'évènement à Boston, Le Monde daté du mercredi 17/04).

Un très bon moment de lecture, distrayant à souhait et bien mené. Une réussite.

Note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire