lundi 15 juillet 2013

Qu’est-ce qu’un dispositif ? de Giorgio Agamben

Qu’est-ce qu’un dispositif ? de Giorgio Agamben (Rivages poche, Petite Bibliothèque, 50 pages, février 2007) 

Incipit :

1. En philosophie, les questions terminologiques sont  importantes. Comme l'a dit un philosophe pour lequel j'ai le plus grand respect, la terminologie est le moment poétique de la pensée.
J'avoue je n'ai pas été très attentif au nombre de pages. J'ai remarqué la couverture, lu le résumé et vu le prix (3,50 euros) je me suis précipité, croyant y lire que le smartphone serait le nouveau panoptique de la société de surveillance. Bon. Et j'ai survolé allègrement l'aspect quantitatif, la densité forestière, le pourcentage ligneux de cet ouvrage. Bref je n'ai pas remarqué le peu de pages. C'est un des problèmes de l'achat en ligne, non pas que le poids d'un ouvrage soit linéairement égal à sa qualité mais tout de même.

J'hésite à résumer ce qui en somme est une très belle définition d'un dispositif, beaucoup plus complète que la définition d'un dictionnaire, digne de figurer dans une encyclopédie, mais qui vous laisse un peu sur votre faim, comme un en-cas après la montée et la descente de l'Annapurna en courant avec des sherpas déchaînés à mes trousses, que sournoisement j'aurais insulté bravement (afin de figurer dans les annales des alpinistes ayant parcouru l'Annapurna dans un délai digne de figurer dans le Guinness des records sportifs de haut niveau). Nourrissant mais un peu léger pour sustenter pleinement.

Si je cite la définition d'un dispositif selon Foucault, je détruis immédiatement tout suspense. Et si je la complète par les réflexions de l'auteur, cela reviendrait presque à paraphraser cet article, pardon cet ouvrage, dans son entièreté ce qui ferait un plagiat éhonté, indigne.

Donc une belle définition très bien expliquée qui mérite réflexion. Mais qui ne brisera pas en mille morceaux vos extrémités podales nues (par cet été de braise) s'il venait à s'échouer par accident sur ces derniers. Mais à sa décharge il n'a pas amputé drastiquement mon temps de lecture. Grâce lui soit rendue.

Note : 9/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire