lundi 26 août 2013

La forêt des Livres 2013

Affiche La Forêt des Livres 2013
La Forêt des Livres 2013 (Événement annuel à Chanceaux-près-Loches en Indre & Loire)

Hier est une journée à marquer ... d'un marque-page (ha ha, il est désopilant ce garçon). La Forêt des Livres. Accompagné de son prix des Lauriers Verts auquel je n'ai pu assister (j'ai de la lecture en retard je ne puis tout faire).

Quelle journée passionnante en dépit de conditions climatiques approximatives (couches nuageuses accompagnées d'un timide soleil et de nappées d'ondées prétentieuses) pour un événement peu courant mais qui a su m'électriser (oui, toujours aussi drôle).

Inauguration
C'est grâce à Catherine, encore une fois, que revient l'honneur de m'avoir fait découvrir ce festival littéraire en pleine forêt avec deux cent écrivains. Accessoirement j'ai pu voir des personnalités comme Michel Drucker, Raphaël Enthoven ou encore Jean-François Khan. Mais surtout rencontrer au moins un écrivain, car il faut bien faire un choix. Et pour cette fois j'ai jeté mon dévolu sur David Foenkinos. Quand je dis rencontrer cela se traduit par dédicace et échange d'un minimum de mots (variable fortement dépendante des deux protagonistes et, moi je ne sais mais David a été fantastique !)

Nous avons commencé par un colloque animé par Jean-Claude Narcy, sur le thème du voyage. Eric Naulleau et bien d'autres ont pu contribuer, à hauteur d'une dizaine de minutes chacun, à ce thème.L'après midi, après un repas spartiate, a pu être consacré aux nombreuses allées bordées de tables au-dessus desquelles était inscrit un nom d'écrivain. Quel plaisir de découvrir ces affiches dans l'attente de leur arrivée. J'ai pu tout de même rencontrer dès le matin Joseph Joffo (Un sac de billes).

Dédicace calligraphique de David Foenkinos
Mais au regard du temps, du monde présent l'après midi (le parking du Super U était plein ...), d'un compte bancaire aux limitations capricieuses, de surtout limiter le ratio Temps pour lire/Achat livre à une valeur raisonnable, de mes préférences, c'est David Foenkinos qui a eu toute mon attention. Et cela pour plusieurs raisons. J'avais apprécié La délicatesse et récemment Les souvenirs. Concernant ce dernier ouvrage j'ai pu, lors de la dédicace, présenter Alice, en chair et en os, dont le paragraphe était si criant de vérité (voir l'article en question). Cela l'a surpris et beaucoup amusé, David Foenkinos étant d'un abord éminemment sympathique et chaleureux, et a ajouté "vous n'avez tout de même pas mal au dos ?". Heu si ... Certes c'est un mal répandu mais cela rendait l'échange savoureux d'autant que m'ayant conseillé Le potentiel érotique de ma femme, que je n'ai pas encore lu, nous nous sommes également aperçu que la femme en question (celle du livre) se prénommait Brigitte ... comme ma femme. Bon là nous nous  sommes mis d'accord pour qu'il retire les micros de notre maison ... Mon épouse ne lui en tint pas rigueur et s'empara de Nos séparations. Cela me donnera l'occasion de le lire d'autant qu'elle l'a déjà fini !!

Gonzague Saint Bris, Michel Drucker, Edgar Morin, M. le Maire ...
J'ai tout de même acquis son dernier ouvrage, Je vais mieux, qu'il a signé d'un paraphe majestueux agrémenté d'un commentaire sibyllin (cf. infra).


Comme il pleuvait ardemment, pardon, qu'il y avait quelques ondées (dixit Gonzague Saint Bris dont j'ai pu apprécier la verve et l'enthousiasme), et qu'une file d'attente conséquente me pressait, j'ai mis l'ouvrage sous haute protection (oui un sac en plastique). Ce n'est qu'en voiture, sur le trajet du retour,  nous approchant d’Amboise et de la Pagode de Chanteloup (et parce que mon épouse avait eu la bonne idée de regarder), que nous avons découvert l'autographe idéal suite à nos échanges ... Pour Frédéric mon héros ... (celui du livre cela va de soi). Un beau souvenir de plus.
Rencontre au sommet avec David !

 Mais ce n'est pas tout. le mari de Catherine, que je n'ose citer, a eu la magnifique idée de me prendre en photo lors de la dédicace. Qu'il en soit remercié pour l'éternité.

Il y aurait beaucoup d'autres choses à dire et pas mal de photos (une trentaine). Peut-être un autre article.



Note : 10/10 !!!

3 commentaires:

  1. Merci de partager un si joli moment ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que tu es ma plus grande fan ? Merci Mangepapiette !!

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer