mardi 3 septembre 2013

Les Boloss des Belles Lettres de Quentin Leclerc et Michel Pimpant

Les Boloss des Belles Lettres, la littérature pour tous les waloufs de Quentin Leclerc et Michel Pimpant (J'ai Lu, 191 pages, 2013)

Walouh, la claque, top ten du Casque & l'Enclume, l'Oulipo Achievement (pour 100 G) pour ce DLC de l'année. Les classiques à la sauce GangNam Style, 12 mégatonnes sur la cheullée de Scoville, de la capsaïcine Kaïllera pas pour toute la mifa, PEGI 16 mctc un bon trip pas relou qui C4 ton string fdp ! à se déchirer la boite à rire bien burné mais pas carré VIP non plus delbro mdr ! les joibours vont tâcher leur checou si tu kiffes l'Oulipo ou le keum Queneau tu vas véba vegra ce quinbou de terba, ai pas largué mes liards pour des nifs, j'ai les zygo Milky Way, j'te promets sur la life de ta reum, tu te fais pas iech direct avec ce matos V6 cylindre en V, c'est de la weed en barre bébé.

En parcourant les titres de la rentrée littéraire sur un étal de librairie et en lisant de nombreuses quatrièmes de couverture, j'ai remarqué ce titre, un exercice de style à la Raymond Queneau (avec une variante, le style est le même, les sujets changent) ou un exercice à la Oulipo. Des résumés de classiques de la littérature par un écrivain des cités. Mme Bovary, l’Étranger, Le Rouge et le Noir, La métamorphose, Ulysse, En attendant Godot et j'en passe, il y en a une cinquantaine et lorsque l'original est connu c'est encore plus drôle.

En cherchant la couverture, je me suis aperçu que cet ouvrage est le fruit d'un blog dont je n'avais jamais entendu parler auparavant. Une façon originale de dépoussiérer (d'où le plumeau de la jaquette ?) des œuvres classiques sous un angle complètement décalé. A la manière de ... de Paul Reboux et Charles Müller version gangsta. Un exercice que les membres de l'Oulipo auraient salué comme il se doit.

Un bon moment distrayant.

Teno de fêlé : 10/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire