dimanche 27 octobre 2013

L'analphabète qui savait compter de Jonas Jonasson

L'analphabète qui savait compter de Jonas Jonasson (Presses de la Cité, 475 pages, octobre 2013)

Incipit :

D'une certaine manière, les videurs de latrines du plus grand ghetto d'Afrique du Sud étaient bien lotis. Après tout, ils avaient du travail et un toit au-dessus de la tête.

Une jeune fille noire, habitante de Soweto en Afrique du Sud, à l'époque de l'Apartheid, va avoir une destinée peu commune. Dotée d'un Q.I. hors norme, Nombeko, c'est son nom, va tout faire pour s'en sortir.


Je me demandais ce que M. Jonasson allait trouver après l'excellent "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire". Je n'ai pas été déçu. La même truculence, le même sens de la dérision, la même ironie douce et parfois grinçante sur les événements historiques, bref un excellent moment. C'est vrai il y a un petit côté procédé. Dans les deux livres, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et celui-ci, L'analphabète qui savait compter, il y a un personnage hors norme et dans les deux cas il traverse l'Histoire et croise des personnages publics. Et un style similaire aussi. Mais l'auteur arrive à se renouveler et à nous emmener dans cette histoire déjantée tout en instillant des remarques assez justes sur le monde, les clichés, la bêtise ou encore la realpolitik. Pour cette dernière c'est avec une ironie mordante qu'il lui tord le cou ... avec des saillies sur les politiques américaine, chinoise, sud africaine, suédoise ...

Cet auteur me rappelle un peu Arto Paasilinna, le côté Nature et Découverte en moins ou encore Gilles Legardinier pour son sens de l'ironie, les situations burlesques et les phrases qui tuent.

Il me rappelle également L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA pour l'aventure improbable mais qui en même temps traite de sujets sérieux (racisme, immigration, bêtise humaine etc.)

Bref un excellent moment à passer avec ce livre ponctué de quelques fous rires. Je n'ai pas vu les 475 pages passer ...

Note : 9/10

Liens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire