vendredi 27 décembre 2013

Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke

Te gêne pas surtout ...
Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke (Folio, 160 pages, 2006)

Incipit :

Cher Monsieur,
Votre lettre m'est parvenue il y a quelques jours seulement. Je tiens à vous remercier pour la grande et l'aimable confiance dont elle témoigne. Je puis à peine faire davantage.

Il s'agit d'un recueil de dix lettres que Rilke a adressé à un jeune poète, F. X. Kappus, au début du XXème siècle. Seule les lettres de Rilke sont présentées. C'est très court, j'ai été surpris d'arriver à la dixième, les lettres ne prenant que la moitié du livret le reste étant soit des extraits d'autres ouvrages, soit des fiches de lecture ou encore les liens entre Rilke et Rodin dont il a été le secrétaire.

J'avais toujours ce recueil sur moi, car les lettres sont courtes et je pouvais les lire à l'occasion de moments suffisamment longs pour apprécier la lecture mais incertain sur leurs durées. Comme par exemple dans une salle d'attente comme cela a été le cas il y a peu pour une radiographie et une échographie. Attente avant la radio, avant l'échographie et finalement pour le compte-rendu et j'ai donc terminé ces lettres et entamé la deuxième partie, le dossier.

Des lettres étonnantes de lucidité et de fluidité sur des points de vue très personnels comme la création (poétique), l'amour et surtout la solitude.

Des lettres qui méritent d'être relues régulièrement.

Note : 10/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire