dimanche 23 février 2014

Les ignorants d'Etienne Davodeau

Pour tous, j'en fais le sarment !
Les ignorants, récit d'une initiation croisée d'Étienne Davodeau (Futuropolis, 268 pages, 2011)

Sur les recommandations de Catherine à la dernière réunion du Club de Lecture, un projet original d'un auteur de bande dessinée, Étienne Davodeau et d'un viticulteur, Richard Leroy, qui vont se faire découvrir l'un l'autre leur métier. Cette BD raconte cette rencontre atypique et ce qu'ils en ont retiré.

Si on aime la BD ou le vin on y trouvera plein de détails intéressants sur ces métiers. Mais même sans être passionné de BD ou œnologue c'est surtout une histoire de découverte de l'autre et d'amitié.

Très bien raconté et mis en page, une très belle expérience qui démontre toute la richesse narrative de la bande dessinée et de l'apport culturel d'un tel media. Ces deux métiers sont passionnants et c'est avec grand plaisir qu'on découvre l'arrière boutique et les contraintes métiers (éditeurs, salons, imprimerie, conception des fûts etc.). On y décèle une vraie passion pour ce qu'ils font et cela participe à la magie de l'histoire.

Une aventure humaine particulièrement plaisante avec de l'humour, des rencontres, et une vraie conviction sur un certain nombre de valeurs, comme la biodynamique.

Une réussite !!! A la fin il est possible de trouver la liste des vins bus et des bandes dessinées lues. Cela fait envie ...

A consommer, sans modération.

Note passionnée : 10/10 (ou plutôt vin/vin !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire