dimanche 9 mars 2014

Miss Peregrine's Home for Peculiar Children by Ransom Riggs

Oula hup barbatruc
Miss Peregrine's Home for Peculiar Children by Ransom Riggs (Quirk Books, 384 pages, 2013).

Incipit :
I had just come to accept that my life would be ordinary when extraordinary began to happen.

Un jeune garçon découvre que les histoires étranges de son grand-père ne sont peut être pas si fantaisistes que cela.

Existe aussi en français, Miss Peregrine et les enfants particuliers, que j'ai commandé pour ma fille.

Sur les conseils de Sandrine, qui venait juste de m'inciter à lire M. Pénombre libraire ouvert jour et nuit,  un livre ado original sur la forme car richement illustré de vraies photos noir et blanc particulières (la postface indique les crédits photographiques et le fait qu'il y a eu quelques petites retouches mais minimes).

C'est d'ailleurs le point fort de ce livre car cela le rend plus immersif, plus concret, plus mystérieux, et ajoute à l'imaginaire au lieu de s'y substituer tant les images sont bien choisies et s'intègrent à l'histoire.

Une histoire avec en toile de fond la seconde guerre mondiale et la chasse aux gens différents. Je ne veux pas en dire trop car déjà le quatrième de couverture en dévoile suffisamment. Disons que c'est une histoire mystérieuse, avec du suspense, un peu d'horreur à la Lovecraft, du fantastique et une symbolique forte (la caverne, roman initiatique, le nazisme) tout en restant un livre pour ado.

Le cri de Munch
Je ne m'attendais pas à cela, j'ai fait une confiance aveugle en Sandrine sans savoir de quoi il retourne, et ce livre se lit très bien. Évidemment cela m'évoque mes précédentes lectures récentes comme Maus et Confiteor à cause notamment de la période évoquée de l'Histoire.

Je m'attendais à une fin plus grandiose, qui ne se termine pas en attente mais en fait j'ai appris qu'il y avait une suite (ouf) ! En anglais c'est Hollow City, qui ne semble pas encore avoir été traduit. Mince je comptais lire le dernier Christophe Ruffin ou  La trahison d'Einstein, une pièce de théâtre d'Eric-Emmanuel Schmitt, cadeau de mon épouse. Bon je verrai. Je vais le faire au dé.

Également un recueil de ces photos étonnantes et si étranges par ce même auteur, Ransom Riggs, Talking Pictures, qui ont été récupérées par des collectionneurs au fil du temps. Peut être un prochain achat, qui sait ... je suis curieux de voir ces photos !

Note particulière : 10/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire