mercredi 25 juin 2014

L'anneau de Mœbius de Franck Thilliez

La dictature de la transparence
a encore frappé ! Rien à déclarer.
Je vois clair en moi.
L'anneau de Mœbius de Franck Thilliez (Pocket, 604 pages, 2010)

Incipit :
Devant ses yeux, l’image vibrait, grossissait, rapetissait. C’était à lui en faire exploser les tempes. Stéphane s’arrêta au milieu de l’escalier, se retourna brusquement, avant de continuer sa descente vers le rez-de-chaussée.

Un homme torturé a l'extraordinaire faculté d'avoir des visions sur son avenir proche. Parsemé de morts atroces, il tente alors de dévier son destin et de sauver les victimes. Cela se complique lorsqu'il est soupçonné de meurtre et que sa femme a un comportement suspect. Là je vous en dis le moins possible, allez-y c'est du tout bon !

J'ai trouvé un Franck Thilliez en grande forme. Un tout petit peu déçu par ma lecture du précédent, La forêt des ombres,  mais là j'ai  senti un scénario élaboré, très bien construit, avec des références en veux-tu en voilà, que ce soit l'anneau de Moebius (un objet 2D à une surface où on revient à son point de départ), un des héros, Stéphane Kismet dont le nom en turc ou encore en ourdou signifie destin (cf. Urban Dictionary ) les passions sexuelles étranges et hors normes comme l'acrotomophilie ... et le célèbre musée Dupuytren ... normal me direz-vous quand on se retrouve dans l'univers glauque des œuvres de F. Thilliez ...

Une histoire qui ne vous lâche plus une fois entamée et à qui je dois de m'être couché à 23h40 hier soir. Merci Franck. Les wagons lits de ce matin sous les yeux, c'est à toi que je les dois. Une belle réflexion sur le libre arbitre, le destin tout tracé et s'il est possible d'être libre ou de choisir en toute connaissance de cause l'avenir que l'on souhaite. Un livre qui pourrait facilement être classé en science-fiction ou au moins dans le fantastique. Pour les curieux il y a aussi un objet 3D d'une seule surface, la bouteille de Klein.

Un très bon thriller mené tambour battant !

Note du 1er juillet 2014 (dans six jours) : 12/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire