samedi 2 août 2014

La planète des sages de Jul et Pépin

Arrêtez vos sageries !
La planète des sages de Jul et Pépin (Dargaud, 121 pages, 2011)

Ensemble ils ont déjà commis Platon La Gaffe Survivre au travail avec les philosophes, je dois être dans la série des récidivistes ou des serial auteurs. Oui c'est du n'importe quoi, mais que voulez-vous je suis actuellement dans un processus de remédiation spatiale en vue d'une adéquation spirituelle améliorée avec mon environnement physique, en clair je range le bazar de mon bureau ... Quel rapport avec La planète des sages ? aucun.

Un livre mixte, moitié BD et moitié texte. Pour chaque auteur une page illustrée (la partie BD) amusante et décalée, et une partie résumée (le texte) sur un auteur, exhumant sa pensée ou quelques aphorismes bien sentis, ou comme dans le cas de Baudrillard, offrant une saillie à charge pour ses propos sur le 11 septembre, mais éclairant peu le reste de sa pensée. Dans Matrix, Neo utilise Simulacres et simulations tout de même !!! je plaisante. Bref ce n'est que l'ébauche d'une introduction d'un début sur la philosophie et ses philosophes, mais c'est bon enfant, drôle, pertinent, bien tourné et donne une furieuse envie d'aller plus loin (comme lire Les Essais de Montaigne)

Cet ouvrage m'a d'ailleurs inspiré une blague (oui, à partir de ce moment vous pouvez reprendre une activité normale, et retourner sur Facebook ou twitter), attention la voilà :

Quel est le type de chambre que ne fréquente pas Jean-Paul Sartre ?

La réponse est à la fin. Cela vous laisse le temps d'y réfléchir (ma générosité me perdra). La planète des sages est donc tout a fait recommandé pour passer du bon temps tout en réfléchissant au monde qui nous entoure (plus que le dernier blockbuster US en tout cas, ce qui n'est pas dur). Aussi poil à gratter que Platon La Gaffe.

Ah oui la blague. La réponse est : la chambre d'hôte. Parce que l'enfer c'est les hôtes. Bon ok je sors ... J'aurais du la tester avant sur un panel représentatif, avec échantillonnage de 1000 personnes minimum et distribution dans les CSP équitable. Trop tard ...

J'aime beaucoup ! (le livre, pas la blague)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire