dimanche 24 août 2014

Pétronille d'Amélie Nothomb

Les chaussettes ne se trouent jamais
au même endroit.
Pétronille d'Amélie Nothomb (Albin Michel, 169 pages, 2014)

Incipit :
L'ivresse ne s'improvise pas. Elle relève de l'art, qui exige don et souci. Boire au hasard ne mène nulle part.

Amélie Nothomb va encore plus loin que Frédéric Beigbeder dans Oona & Salinger, ce n'est pas que de la faction mais de l'autofaction ! Une sorte d'autobiographie (partielle), avec un personnage singulier, Pétronille, plus vrai que nature (j'ai regardé si ces ouvrages avaient bien paru !!! ha ha) et des clins d’œil à plusieurs de ses œuvres passées.

Des anecdotes amusantes, comme par exemple le mot "pneu" qui apparait dans tous ses livres. C'est bien le cas ici, et pas seulement lorsque l'anecdote est racontée (ce serait tricher, il apparait plus loin dans le récit). Un livre prétexte à s'amuser du monde des livres et de l'édition et sur l'acte créateur/dévoreur (voir la fin très drôle !!) ainsi que des critiques pas toujours justes ou fondées sur ses livres. Vous y trouverez aussi un guide pour vous aider à trouver le ou la compagne idéale de beuverie, focalisé sur le champagne. Je n'ai pas tout lu d'Amélie N. (environ quatre sans compter Pétronille) mais cela n'a pas nui à mon appréciation. A noter la confusion récurrente entre gâchette et queue de détente, Amélie étant licenciée en philologie je m’attendais à plus de précision, d'autant qu'elle m'a fait découvrir plusieurs mots dont hypocras (non je ne connaissais pas !!)

Un bon cru, des passages amusants, un particulièrement drôle et des dialogues percutants . Une fin bien trouvée. Un bon moment !

Note : 8/10

1 commentaire:

  1. Amélie Nothomb, « licenciée en philologie »… je dirais surtout “licenciée” – ha ! ha ! –, si vous évaluez ses autres connaissances, par exemple la graphie “anarythmétisme”, confusion évidente entre « arithmos » (donnant « arithmétique ») et « rhythmos » (« rythme ») !…

    Elle croyait créer un néologisme, alors que la graphie correcte « anarithmétisme » existe depuis au moins 1947 !…

    Si vous voulez voir la présence d’Amélie Nothomb sur le Wiktionnaire, cliquez ici.

    RépondreSupprimer