mercredi 7 janvier 2015

Attentat terroriste à Charlie Hebdo

Soutien à Charlie Hebdo
"More than God, men fear mockery"

Une grand tristesse à ces actes barbares inqualifiables ...

Je suis solidaire de Charlie Hebdo et les soutiens dans ce moment dramatique.
Je suis dans un pays libre et la liberté d'expression est sa pierre angulaire

Mon pays a tout mon soutien pour lutter contre ces illuminés.
Je suis en deuil et n'ai pas le cœur à faire une entrée sur mon dernier livre lu, Et Nietzsche a pleuré ... ni le cœur à en commencer un autre.

Je ne vois aucune grandeur à ces actes. Rien qui ne puisse les justifier. A part la bêtise la plus crasse.

Cabu assassiné, dont j'ai acheté récemment la compilation sur le Beauf. Wolinsky ..., Charb...., Tignous et Bernard Maris  dont j'ai appris le décès seulement ce soir en rentrant du travail, un deuxième coup sur la tête ... Certains disaient que Charlie Hebdo était un journal raciste, c'est dire l'ampleur de la connerie humaine, incultes !, décérébrés !. Et deux policiers tués (Franck et Ahmed) qui faisaient leur boulot dont un lâchement massacré. Venger le prophète ???? Serait-il donc si faible ? Un prophète si faible qui ait besoin que deux ou trois criminels massacrent des gens sans défense ? Même pas capable de voir la stupidité de leur raisonnement ni la lâcheté de leurs actes.

Certaines réactions sur Twitter saluant cet acte dégueulasse sont confondants de connerie.
Si Dieu existe j'espère qu'il a une bonne excuse
Woody Allen

L'intégrisme, de tout bord, est totalitaire, il n'y a pas de place pour autre chose, pour d'autres pensées. Intolérant par nature. Pourtant la république et la laïcité sont là pour protéger toutes les religions. L'intégrisme n'en a que faire.

Je suis triste que de tels actes puissent se propager dans notre démocratie mais suis confiant que nous ne céderons pas. Ne pas se coucher comme Malek Chebel le suggère.  Ou écouter Pascal Boniface et sa diffamation envers Charlie Hebdo, pardon, ses calomnies, vu que ce sont des mensonges. Pour quelqu'un ayant fait un livre sur Les intellectuels faussaires, cela ne manque pas de sel. Pratiquer ce que l'on condamne. Vous ne me croyez pas ? Voir l'article de Libération.

Toutes mes condoléances aux familles endeuillées, à ces artistes que j'aimais tant, aux policiers qui ont aidé à les protéger.

Ce soir je pleure.

Dieu est mort.
Friedrich Nietzsche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire