lundi 4 mai 2015

Soumission de Michel Houellebecq

Soumission de Michel Houellebecq (Flammarion, 300 pages, 2015)

Incipit :
Pendant toutes les années de ma triste jeunesse, Huysmans demeura pour moi un compagnon, un ami fidèle ; jamais je n'éprouvais de doute, jamais je ne fus tenté d'abandonner, ni de m'orienter vers un autre sujet ;
Un quadra désabusée, un peu cynique, morose, dont la vie se délite (enfin c'est comme cela qu'il la perçoit), analyse sa vie et son environnement avec un humour noir du troisième degré. Il observa à peine surpris la déréliction du bipartisme, la montée du FN, et par un jeu de voix, d'équilibre complexe et d'alliances le passage au poste suprême d'un parti musulman et la mise en place d'une forme de charia. On ne peut pas dire que cela lui change totalement son quotidien ...

Le titre est très bien trouvé, soumission à l'autorité, soumission de la femme à l'homme et enfin soumission de l'Homme à Dieu. Soumission est aussi le renoncement, ou se faire acheter. Une forme de lâcheté. Ce n'est certainement pas un livre anti-musulman, en tout cas pas tel que la pseudo polémique médiatique a essayé d'en faire (comme le médiocre article du Figaro, qui recensait tous les propos anti-islamique de l'auteur : le degré zéro du journalisme, aucune analyse, aucun recul, aucune réflexion, le vide de la pensée, en revanche cela plait bien sur la toile, pour tous les excités). Un livre intéressant qui a le mérite de nous interroger sur un certain nombre de questions, il ne s'agit pas de toute manière d'adhérer à tous les propos. On a encore le droit de penser par soi-même non ? C'est pour cela que je ne l'ai pas lu de suite lors des évènements de janvier.

Un livre à lire.

Note : AAA



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire