mercredi 10 juin 2015

Pandémia de Franck Thilliez

Mauvais signe ...
Pandémia de Franck Thilliez (fleuveboir, 645 pages, 2015)

Incipit :
Le premier son qu'entendit Gabriel fut le cliquetis de la chaîne menottée à sa cheville gauche.
La douleur sous son crâne était abominable.

Suite d'Angor et après une courte nouvelle, pour le lancement de Pandémia, le dernier Franck Thilliez est en tête de gondole.

Des animaux sont retrouvés morts. Après analyse il s'agirait d'un virus comme le H1N1. Troublant. Encore plus lorsqu'est retrouvée une famille décimée ... Inutile d'en dire plus, le suspense démarre dès le début pour ne plus vous lâcher.

Ce que j'aime chez lui c'est d'intégrer l'actualité, les villes fermées, les virus informatiques, le web profond,  les dérèglements climatiques, l'écologie etc. Il se trouve que cela fait écho, involontairement, à Ebola (2014) et bien sûr à la grippe aviaire.

Cela m'a rappelé Inferno de Dan Brown, le James Bond Moonraker ou encore La Mort Blanche de Franck Herbert. Bien sûr Franck Thilliez crée une histoire différente et avec son style coup de poing qui sied à merveille à l'histoire menée tambour battant. En plus on peut gagner (carte à l'intérieur) une visite de l'Institut Pasteur. Sérieux ? whoua j'aimerais bien !!!

Il dit à la fin qu'il en a commencé un autre ...  je me demande bien sur quel sujet cette fois car là il y va fort ! En tout cas j'ai attrapé le virus Thilliez, aaaatttTTTChhhâââ, pardon ..

Note : AAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire