lundi 27 juillet 2015

La traque des nazis de Klarsfeld, Clarke et Costelle

La traque des nazis de Klarsfeld, Clarke et Costelle (Acropole, 197 pages, 2010)

Un livre document accompagné d'un DVD présentant deux documentaires, l'un sur la traque des nazis, l'autre une interview des Klarsfeld.

Ce livre document est important à plusieurs titres. Il rappelle l'importance du nazisme, comme la singularité des camps d'exterminations et des chambres à gaz, et le manque d'entrain à rechercher et faire passer en justice les responsables d'actes atroces, les participants à la machinerie d'extermination.

Sans le courage et la volonté notamment des Klarsfeld la juste n'aurait pu être rendue du tout, un oubli étonnant de la génération d'après-guerre et des survivants. Une complicité passive des plus hautes instances. Un déni de justice écœurant.  Loin d'une vengeance improductive, la démarche a plus été contre l'oubli et ne pas laisser vivre tranquille des individus au passé criminel lourd. Un devoir aussi bien pour l'Allemagne que pour la France qui a permis de repartir sur des bases plus saines.

Le documentaire montre des films durs, très durs, que ce soit des exécutions ou lors de la découverte des camps. N'en déplaise à certains, il ne s'agit pas d'un détail, la solution finale et son exécution par des chambres à gaz ont été élaborée avec soin et prennent racine très tôt dans l'idéologie nazie (voir Histoire de la Gestapo par exemple). Il y a tellement de traces, de documents que la complaisance dont a bénéficié René Bousquet, par exemple, y compris par François Mitterrand, pour prendre un exemple purement français, n'en est que plus ignominieuse.  A croire que devant l'ampleur des exactions un déni de réalité se fait place ...

Un livre indispensable. Les Klarsfeld ont fait œuvre de justice sur un sujet difficile. Ce sont des héros qui ont rendu leur dignité à des milliers de juifs décimés. Tout de même ne pas oublier que les Tziganes ont été détruit, quant à eux, à 99%.

Note : AAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire