mardi 14 juillet 2015

MERAH L'itinéraire secret d'Alex Jordanov

Dies Irae
MERAH L’itinéraire secret d'Alex Jordanov (nouveau monde éditions, 356 pages, 2015)

Incipit :
21 mars 2012. 05h49. Aicha Merah fait les cent pas dans son appartement situé en face de l'immeuble dans lequel habite son frère Mohamed Merah. Des coups de feu en rafale viennent de secouer le quartier.

Le récit après deux ans d'enquêtes sur l'affaire Merah. L'auteur a rencontré les protagonistes de l'affaire, et il fait un récit synthétique du parcours de Mohamed Merah.

Les points forts sont la facilité d'évitement de Merah face à l'administration, la justice, les forces de l'ordre. Je n'ai pu m'empêcher de noter le manque de moyens mis en œuvre face à cette guérilla qui s'est adaptée à la façon dont ils sont surveillé, appréhendé et jugés, par exemple de faire des rebonds pour voyager dans des pays fichés ou encore de multiplier les téléphones cellulaires pour échapper à la surveillance.

L'auteur m'a appris la disparition de  deux vidéos dans un contexte délétère, m'a fait découvrir la tolérance étonnante ou le manque de responsabilité face à la criminalité extrême, conforté par l'aveuglement de certains intellectuels ou chercheurs et même de la justice.

L'auteur ne manque pas de souligner les points noirs du dossier (par exemple Merah qui a échappé à la surveillance la nuit précédent l'assaut).

La détermination et le sang-froid de Merah m'ont rappelé les frères Kouachi ou encore Anders Behring Breivik. J'ai été surpris par les commentaires édifiants défendant Merah dans des forums d'actualités. Ce livre change les perspectives ...

Note : AAA


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire