dimanche 5 juillet 2015

The Decipherment of Linear B by John Chadwick

You talking to me ?
The Decipherment of Linear B second edition by John Chadwick  (Cambridge University Press, 160 pages, 1958, 2014)

Incipit :
The urge to discover secrets is deeply ingrained in human nature : even the least curious mind is roused to the promise of sharing knowledge withheld from oters.

Un langage inconnu, pas de pierre de rosette cette fois, des tablettes en argile, des dessins. Ce langage va résister un certain temps, jusqu'à l'arrivée du jeune Michael Ventris. Ce dernier va faire l'hypothèse qu'il s'agit de grec ancien, à l'encontre de la nomenklatura des archéologues et des chercheurs du moment. Ce livre raconte les étapes techniques, les relations entre chercheurs, les difficultés du monde de la recherche (image, pouvoir, incompétence, politique, choix éditoriaux, etc) pour aboutir à cette découverte extraordinaire.

L'homme aime les puzzles, du mot-croisé au sudoku, mais aussi du déchiffrement (codes secrets ou récemment la NSA). Là il s'agit d'une langue à déchiffrer et fait appel à la linguistique, la philologie, l'archéologie, l'histoire, la culture. Car une langue est le fruit d'une évolution, de changement pas toujours logiques, de la culture, d'erreurs, d'emprunts.

Pour déchiffrer une langue inconnue, sans comparaison avec une autre (Champollion avait la pierre de Rosette) il faut faire des hypothèses, générer corpus syllabaire et le soumettre à des épreuve sur des tablettes trouvées a posteriori.

Ce livre montre aussi que le monde de la recherche n'est pas toujours glorieux, l'ego, la stature sociale s'en mêlent. Des chercheurs réputés parfois, soumis à leurs convictions, incapables d'évaluer ce qui revient à un problème philologique qu'ils ne maitrisent pas.

Ce livre comportent plusieurs passages ou évoque quelques points qui demandent de la concentration, mais cela reste très accessible même si on ne connait pas le grec ou la civilisation mycénienne.

Édition française
Un livre passionnant sur une découverte majeure, un défi intellectuel, et la personnalité étonnante de Ventris

J'aurais aimé plus d'illustration des tablettes avec le déchiffrement associé. Cela reste un document technique même s'il a été rendu accessible au plus grand nombre. Un travail d'enquêteur avec des indices, tout le savoir des chercheurs pour déduire et induire à partir d'éléments épars et en petites quantités. Surtout quelle a du être la joie immense de ceux qui ont, la première fois, transcrit des tablettes !!!

Note : AAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire