lundi 14 septembre 2015

Stratagèmes de Jean Deuve

Abracadabra !
Stratagèmes Duperies, tromperies, intoxications pendant la Seconde Guerre Mondiale de Jean Deuve (Nouveau Monde poche, 332  pages, 2013)

Incipit :
L'histoire a maintes fois démontré que la tromperie est, dans le domaine de la guerre, une ressource essentielle. Elle permet à celui qui l'utilise de surprendre son adversaire, de vaincre un ennemi plus puissant ou de se sortir de situations périlleuses.
Le synthèse d'opérations basées sur la tromperie lors de la deuxième guerre mondiale. Guerre de l'information et des apparences.

Quelques définitions au début qui distinguent stratagèmes, déception, mystification, intoxication et désinformation.

La description d'opérations comprend Fortitude mais est plus précise car il y a Fortitude Nord et Fortitude Sud.

Sunshield
Plus surprenant, j'en avais déjà entendu parler, est l'utilisation d'illusionnistes et de décorateurs de cinéma pour faire croire à la présence de matériel, à la présence de troupes etc. voire déguiser un char en camion !!

Tous les coups sont permis, allant de fausses pistes d’atterrissages, faux messages, fabrication de fausses armées, trafic radios etc. jusqu'à l'utilisation d'un sosie (Clifton James en Bernard  Montgomery !).

Amusant les exemples cités du XIIème siècle et qui s'appliquent pratiquement de la même manière, en tout cas le même esprit, au XXème.

Des aspects de la guerre qui transparaissent peu dans les livres généraux sur la deuxième guerre mondiale. En lisant l'histoire secrète de la Gestapo, j'avais l'impression que les allemands étaient les plus fort, en lisant ce livre que c'était les alliés, plus par l'amoncellement d'exemples liés au sujet que par la volonté de l'auteur de biaiser la réalité mais tout de même de lire ces différents ouvrages donne un aperçu plus complet et équilibré.

Note : AAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire