samedi 2 janvier 2016

Quai d'Orsay, tome 2 de Blain et Lanzac

Du haut cette tour 40 siècle
vous contemplent. ONU qui mal y pense
 Quai d'Orsay, tome 2, Chroniques diplomatiques de Blain et Lanzac (Dargaud, 104 pages, 2011)

Au cœur de l'équipe diplomatique française en pleine crise du Lousdem. Celle-ci devra tenter d'imposer son point de vue à l'ONU alors que l'exécutif Américains souhaite la guerre à tout prix.

Avec le même talent (d'Achille) que pour le précédent,  nous sommes témoins de l'effervescence du Ministère des affaires étrangères, avec un premier ministre extravagant sous amphétamines et une équipe sous pression corvéable à merci 24/24, avec une vie privée chaotique. Toujours un dessin dynamique, un travail sur le mouvement, les émotions, les postures, les cadrages, et un texte très travaillé ponctué de scènes fendantes (reformulation d'un texte à l'ONU par exemple). Les personnages ont une réelle consistance, je me suis surpris à m'y attacher.Le travail sur les relations de pouvoir et les éléments de langage associé fait plus vrai que nature. On reconnait bien là les codes de l'administration ...

Sous les noms fictifs comme le Lousdem on reconnait l'Irak, et la préparation de son invasion (On croise donc G.W.  Bush, Colin Powell). L'ajout de quelques clins d’œil à Indiana Jones et à Star Wars (Darth Vador et l'Empereur) sont une excellente idée.

Toujours aussi brillant et hilarant (voir le Tome 1) ! La suite, la suite, la suite !

Note : AAAAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire