dimanche 17 avril 2016

L'homme qui tua Lucky Luke de Mathieu Bonhomme

You're talking to me ?
L'homme qui tua Lucky Luke de Mathieu Bonhomme (Lucky Comics première édition, 64 pages, 2016)

Quel plaisir de retrouver Lucky Luke, qui a bercé mon enfance avec Tintin, Spirou, Les Tuniques Bleus, Gaston Lagaffe etc (oui cela donne une idée de mon âge) dans une aventure inédite. Comme pour Blake & Mortimer, par exemple L'onde Septimus, il est possible pour d'autres auteurs d'apporter leur pierre à l'édifice. Cela fait beaucoup débat (voir la furie de certains pour Millénium 4) de continuer une série après le décès des auteurs initiaux. Pour ma part cela n'enlève rien au canon, et les lecteurs ont le choix de lire ou pas, alors ... Dommage que pour Tintin cela ne soit pas possible. Pour Spirou je n'aime pas trop depuis un certains temps, mais ne me retire pas le plaisir de relire les premiers (Fournier, Franquin).

Très belle couverture, dans le pur esprit Far-West, la position du duel, la dramatisation (milieu de rue quasi désert, inquiétude de deux témoins, temps orageux), le choix des couleurs.

L'histoire elle-même est assez classique, rien qui ne surprendra des lecteur de Durango par exemple, à part qu'il s'agit de Lucky Luke et qu'il est tué par un homme ! Le héros qui meurt, la corde commence à s'user pour l'idée, mais bon, je suis très jeune d'esprit, et je n'ai qu'à moins lire d'autres BD, Comics, série où c'est aussi utilisé.

Un bon Luky Luke, où l'auteur s'amuse notamment avec la censure sur le tabac (moins il y en a plus on en parle !) et confirme l'usage de la paille ;-) Mine d'or, menace sur les indiens, shérif incompétent, ... on retrouve des ingrédients courants. Reste une histoire plaisante où j'ai passé un bon moment, éveillant un plaisir d'enfant, comme une madeleine de Proust.

Pour les passionnés, à découvrir !

Note : AAA

Écrit en écoutant l'album It Takes a Thief de Thievery Corporation.
Question pour Tintinophile : Tryphon Tournesol dort-il toujours avec ses lorgnons ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire