samedi 18 juin 2016

zaï zaï zaï zaï de Fabcaro

Ban ban ban ban
zaï zaï zaï zaï un road movie de Fabcaro (6 Pieds sous Terre Editions, 21 mai 2015))

Un jeune (délinquant, menace pour la société, un gauchiste, quand aurons nous le courage de parler de la surpopulation comme dans Freedom ?), est dans un supermarché (Églises du XXIème siècle). A la caisse (modèle standard, symbole marxiste post-moderne de la soumission au marché), au moment de régler (dénonciation osée de la société de consommation, cliché de l'acte répétitif de l’allégeance au patronat), il s'aperçoit qu'il a oublié (lapsus gestuel volontaire ?) sa carte de fidélité (ancre PNL se substituant aux rapports amoureux, induisant un rapport affectif à l'acte d'achat). S'ensuit un road movie avec une analyse fine de la généalogie de la morale au travers de l'acte consumériste, doublée d'une critique sans concession des clichés éculés de notre société de communication (postures des soit-disant experts, storytelling médiatiques, déconstruction des repères, mise au pilori du GPS idéologique de la langue fasciste).

Une BD hilarante, j'en ai eu les larmes aux yeux à plusieurs moments, j'ai du interrompre ma lecture en public afin d'être plus discret, et moins nuire à mon image de superstar. Catherine me l'a bien vendu (pour un prêt de médiathèque, ça sent l'arnaque), même Julie était MDR (genre poupée à bascule et crise d'hystérie) c'est dire. Me rappelle l'état d'esprit décalé et caustique de Bastien Vivès ou d'un Édika (qu'est-ce qu'il m'a bien fait marrer cet auteur !!!) un sens de l'observation, mouliné à l'absurde, un sens particulièrement drôle de la chute, basé sur un contraste violent entre ce qui est attendu et ce qui est proposé. Un mashup très très drôle de notre société de consommation et de communication. Un concentré d'humour, un sens aiguisé de l'absurde, une mise en scène étonnante, un art consommé de la chute (bis repetita), une merveille, la réutilisation de phrases passe partout passées au mixeur du lâcher prise existentiel. N'hésitez pas  !!!!

Note : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA (tchoum)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire