dimanche 17 juillet 2016

La Répétition des scénarios de vie de Jean Cottraux

Sorry angel,
sorry so
La Répétition des scénarios de vie de Jean Cottraux (Poche Odile Jacob, 2003, 288 pages)

Incipit :
Chacun pourrait raconter sa vie comme un film, fait de scènes reconstruites par la mémoire, et le raconter à un auditeur de son choix. Un certain nombre de lieux ou de situations facilitent ces récits : les réunions entre amis, les salons de coiffure, la plage, les vacances ..., sans parler des tranches de vie que racontent à des oreilles anonymes ceux qui téléphonent dans les lieux publics.

Points forts :
  • Une bonne synthèse des personnalités possibles, en relation avec 9 dimensions et les comportements associés
  • Liens entre scénarios de vie et cinéma/littérature (Un peu comme Cinéphilo  d'Ollivier Pourriol mais ici la psychologie remplace la philosophie)
  • Utilité des scénarios de films dans une psychothérapie (soutien, aide à percevoir son scénario de vie, support d'échange avec le thérapeute)
  • Cas clinique, études de cas. Illustrations de la théorie.
  • Schémas clairs (modèles cognitifs de Beck, modèle de Cloninger etc)
  • Livre clair et passionnant, donne un bon aperçu des techniques, comme les TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives)
  • Conseils divers et même les 7 étapes pour se "soigner" soi-même.
  • Table des matières détaillée

Points faibles :
  • Pas d'index des notions, ni des noms propres cités 
  • Encore un auteur qui écrit "looser" au lieu de "loser" (p. 240). Du verbe to lose (perdre), loser (un perdant), faite un effort nom de nom ! Aussi pénible que ceux qui confondent programmateur et programmeur
Pas trop conceptuel, idéal comme introduction, une bonne lecture d'été pour les L1 Psycho (Je dis cela car dans les forums de psycho il y a souvent la question "quoi lire pendant l'été avant la rentrée ?") . Un livre passionnant, bon complément d'autres lectures dans le domaine en créant des liens originaux avec la culture (cinéma).

Note : AAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire