vendredi 2 septembre 2016

Le piano oriental de Zeina Abirached

Le piano oriental de Zeina Abirached (Caterman, 208 pages, 2015)

Du même auteur que Le jeu des hirondelles, avec ce noir et banc plein de ronds, très stylisé, finesse des traits, aux pages très travaillées. Une histoire vraie en plus, d'un inventeur d'un piano particulier et unique, la gamme occidentale et puis, via une construction originale, la gamme orientale, quart de ton, on passe de l'un à l'autre à l'aide d'une pédale.

Amusant, l'usage du mot Habibi dans cette histoire ! Coïncidence ? Je ne crois pas.

Un roman graphique plein de fantaisies et de poésie. Cet article aurait du paraitre il y a plusieurs jours déjà, mais vu la canicule, non seulement je lis moins (assommé, reprise du travail) mais en plus je fais moins d'internet et donc de blog (assommé, reprise du travail, jusqu'à 34° dans mon bureau !!!!). Donc j'ai du retard ... mais pas trop.

Note : AAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire