dimanche 9 octobre 2016

Collector d'Olivier Bonnard

Quoi ma gueule,
qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Collector d'Olivier Bonnard (Actes Sud, 316 pages, 2016)

Incipit :
J'entendais toujours le jet de la douche, de l'autre côté de la cloison, ce qui signifiait que tout allait bien. Pénélope y était déjà depuis un moment, mais elle aimait s'attarder dans les vapeurs d'eau chaude. Il restait moins de cinq minutes avant la fin des enchères. J'ai rechargé la page. Le prix stagnait à 394 euros, pour 34 enchères, mais je savais que ça n'allait pas durer.

Qui n'a jamais eu de passion ? de collection ? Timbres, pièces, objets anciens, livres, poupées, etc. Là il s'agit d'une espèce peu courante,  le toyhunter, le chasseur de jouets. Ici, de jouets des années 80. Un peu à la manière d'un Retour vers le futur ou l'équivalent (pour le cinéma) de Last Action Hero, c'est une Alice particulière qui va passer de l'autre côté du miroir. Jusqu'où souhaite-t-on retrouver l'idéal, plus ou moins imaginaire, de notre enfance, de ce qui nous a marqué car à un moment de notre vie si singulier, l'enfance, l'innocence, l'insouciance. Ayant eu le Goldorak Jumbo (merci à ma grand-mère !!!) ce livre me parle, me touche, et rappelle à ma mémoire tout un passé révolu, de la musique (Duran Duran) aux animé (Goldorak, Albator, Cobra), en passant par les figurines Star Wars ou, mieux, les figurines Action Joe aux mains articulées !!!!).

A la fois le portrait d'un collectionneur passionné, au point de mettre en péril son couple, une plongé dans le passé, du passage à l'âge adulte d'un adulescent frappé du syndrome de Peter Pan,  et un regard distancié sur un passé idéalisé faisant la part belle au fantasme, gommant au passage ce qui pourrait contredire cette vision idyllique.

Je me rappelle avoir eu la figurine articulée de Steve Austins, d'avoir suivi Inspecteur Gadget ... ahhhh cette visite guidée dans ce passé rêvé des années 80 est une vraie madeleine de Proust (même si dans un manuscrit retrouvé, ce n'était pas une madeleine au départ, et même si, au regard des recherches en psychologie cognitive, le sens de l'odorat est très surestimé dans ce cas précis).

Une lecture qui a été un voyage de multiples manières. J'ai bien aimé !!

Note : AAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire