mardi 1 novembre 2016

Demian d'Hermann Hesse

Demian : Histoire de la jeunesse d’Émile Sinclair d'Hermann Hesse (Livre de Poche, 219 pages, 1979)
Les portes de la perception

Incipit :
Je commence mon histoire par un évènement de l'époque où, âgé de dix ans, je fréquentais le gymnase de notre petite ville. 
Tout vient à ma rencontre et éveille en moi une douleur sourde et d'agréables frissons : rues sombres et rues claires, maisons et tours, carillons et visages humains, chambres tièdes et confortables, chambres pleines de mystère et de la peur des revenants.

Un livre qui montre les angoisses, la recherche de sens, l'incertitude, les ambivalence, la recherche d'un modèle, comment se distinguer etc. de l’adolescence. Émile Sinclair s'en pose des questions ! Et la religion lui apporte quelques réponses mais cela lui semble incomplet. La rencontre avec une figure tutélaire, Demain, va lui permettre d'évoluer, de changer voire de se transformer.

Par l'auteur de Le Jeu des Perles de Verre, où j'ai reconnu son style, sa quête de dépassement de soi, de recherche de stades supérieurs. Ici beaucoup de figures duales, le bien/le mal, la sécurité/le risque, l'amour/la haine, la sérénité/la peur, Dieu/Satan, vie intérieure/vie extérieure, etc. et le symbole de ce yin yang chrétien, le dieu Abraxas. Il y a un lien étonnant avec une œuvre de Maurits Cornelis Escher  Angels and Demons, qu'on peut voir dans la conférence TED de Zimbardo. Dans un contexte de changement (c'est juste avant la guerre), un monde va renaitre et cela fait écho au changement à l'adolescence où pour créer il faut détruire son monde, afin de mieux renaitre. Beaucoup de symboles dans ce livre (la mère de Demain s'appelle Eve, Demian fait écho au démon etc.) ce qui en fait une lecture riche, profonde, et un sujet de discussion idéal avec votre ado, d'autant que c'est parce que ma fille le lisait que je me suis mis à le lire. Merci chaton !!

Note : AAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire