vendredi 30 décembre 2016

Obedience to authority by Stanley Milgram

Obedience to authority by Stanley Milgram (Harperperennial, 224 pages, 1974 pour l'édition originale chez Harper)

Incipit :
Obedience, because of its very ubiquitousness, is easily overlooked as a subject of inquiry in social psychology. But without an appreciation of its role in shaping human action, a wide range of significant behavior cannot be understood. For an act carried out under command is, psychologically, of a profoundly different characer than action that is spontaneous.

Un livre beaucoup plus profond, essentiel, édifiant, que ce qu'on peut en lire par ailleurs (résumé, procès à charge, instrumentalisation des uns et des autres). Comme quoi toujours aller à la source. Et pour ce livre c'est d'autant plus important que, comme le rappelle l'auteur dès la préface l'obéissance est ubiquitaire et partie intégrante de nos comportements. L'expérience principale la plus connue et souvent reprise dans les médias, dans les films (I comme Icare ou le biopic The Experimenter) n'est que le sommet de l'iceberg. Les variantes et surtout la finesse des analyses de Milgram, ses arguments réfléchis, argumentés sont au moins sinon plus important que la synthèse qu'on peut lire par ailleurs. En clair, ce livre est un incontournable, un livre référent sur plus d'un point (les autres étant l'éthique des expériences humaines, les protocoles, les détails du protocole jusqu'à ce qui semble le plus anodin ... et qui ne l'est pas). La transformation en état agentique autant que ce qui différencie l'obéissance dans le cadre de cette étude de l'obéissance sous le régime Nazi sont des points majeurs qu'on ne peut ignorer.

Un livre fascinant qui vous en apprendra beaucoup sur la nature humaine mais aussi sur les manières d'aborder la complexité des comportements. Il donne à voir aussi les attitudes diverses de défense notamment le déni et les mécanismes sous-jacent. Sans être dogmatique ni moraliste, il explicite que ces mécanismes sont parfois plus ou moins conscients ou a posteriori, ce qui peut sembler parfois contre-intuitif. Un livre éblouissant de clarté et de synthèse.

Note : AAAAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire