lundi 6 février 2017

Le petit livre des jeux vidéos de Yann Lebihan

Le petit livre des jeux vidéos Tout ce qu'il faut savoir des années 1950 à l'aube du XXIème siècle de Yann Lebihan (Marabout, 256 pages, 2015)

Incipit :
Depuis les années 1990, où les jeux vidéos étaient accusés de toutes sortes de maux, les choses ont évolué. Le public et les instances culturelles ont pris conscience que le jeu vidéo n'est pas un phénomène temporaire ou anecdotique ciblant un public restreint, mais qu'il touche désormais une grande partie de la population.

Un avant-propos qui rappelle les a priori sur les mangas, l'animé, les jeux de rôles etc. On se rappellera les analyses très fines d'une politique que je ne nommerais pas, la couverture par Télérama (sur Goldorak entre autre) qui depuis a complètement changé de point de vue (tout en confondant toujours animé et manga), les charges contre le jeu de rôle qui ont coulé une passion dans les années passées. La bêtise régulière d'une pseudo élite moralisatrice, bornée, à courte vue qui, un jour, reconnaitra le jeu vidéo comme le 10ème Art. Le jour où ils s'apercevront qu'il n'y a pas que les jeux vidéos les plus connus (Call Of Duty par exemple) mais aussi de véritables perles.

Un livre d'histoire mais aussi de nostalgie, beaucoup de passages m'évoquant des souvenirs d'enfance. Et cela même si ma première console (que je me suis acheté avec mon premier salaire) n'a été que la Playstation.  J'ai pu jouer chez un ami, sur un Commodore 64, à Kung Fu master. Je jouais sur les bornes d'arcades lorsque la foire passait dans ma ville (ahhhh Galaga ...), j'ai pu jouer sur Vectrex ... mais ici cela remonte encore plus loin, pas tout à fait à l'époque du mammouth laineux, à la naissance des tout premiers jeux, très liés aux ingénieurs en électronique, du moins aux scientifiques, en passant par les jeux disruptifs qui ont changé le paradigme ludique (la 3D par ex),  la naissance d'empire (Sega, Nintendo, Sony), leurs combats pour la suprématie totale, les consoles qui ont marqué leur époque, tout un programme (de jeu).

Un complément idéal serait une encyclopédie complète des jeux, un peu comme le BDM pour la Bande Dessinée (sans forcément la partie cotation) avec date de création, la ou les consoles supportées, le nombre d'exemplaires vendus (par pays), une ou deux illustrations, les noms des créateurs, l'éditeur, s'il y a une édition collector ou pas, la taille du programme, le support (CD, cartouche, etc) ...  

Un assez beau livre, sur papier glacé, accompagné d'une iconographie soignée, d'un prix abordable, et référencée de l'ensemble des sources utilisées à la fin du volume, avec quelques anecdotes en prime pour chaque partie couverte. Très agréable d'en avoir lu quelques pages chaque soir avant de m'endormir afin, peut-être, de rêver de moutons électriques.

Note : AAAA 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire