dimanche 16 avril 2017

Anthracite de Cédric Gras

Anthracite de Cédric Gras (Stock, 336 pages, 2016)

Incipit :
Alors que j'étais encore à l'âge de l'innocence politique, mes parents ont tenu à éclaircir le mystère de mon prénom avec gravité :
 - Vladlen, cela signifie VLADimir LÉNine, mon garçon, tu étudieras plus tard sa vie et son œuvre. En attendant, va jouer dans la cour avec Émile, le petit des voisins de palier. Papa doit prendre son tour de nuit à la mine.

J'ai eu un doute, est-ce un premier roman ? Car l'auteur a d'autres ouvrages à son actif mais il s'agit bien d'un premier roman, les autres sont des essais ou affiliés.

L'écriture m'a bien accroché en dépit d'un sujet que je ne trouvais pas de prime abord très sexy, la destinée d'une politique minière dans un pays de l'Est ... mine de charbon ? ... guerre civile. Et finalement ce mini road-trip m'a rappelé Le Miel de Slobodan Despot avec des sujets similaires et assez intéressant comme les conséquences concrètes de la géopolitique (mouvements historique des frontières, soulèvements, création de pays, mélange d'ethnie russophones et autres etc) dont des changements économiques majeurs (la fin du charbon et d'une époque pour faire simple) induisent à la fois des incertitudes concrètes quant à son propre avenir voir à sa vie même mais aussi à des affrontement armés entre personnes hier voisines (pour faire court). L'auteur semble bien maitriser son sujet et nous offre une aventure enrichissante sur fond historique.

Note : AAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire