dimanche 2 avril 2017

S'enfuir de Guy Delisle

S'enfuir : récit d'un otage de Guy Delisle (Dargaud, 432 pages, 2016)

Un roman graphique racontant l'expérience douloureuse de la captivité. Un membre d'une ONG se retrouve prisonnier pour un groupe armé dans le Caucase. Les jours s'égrènent, longs, ennuyeux, une torture mentale qui est parfaitement retranscrite. La solitude omniprésente, en se demandant de manière obsessionnelle quand cela va-t-il se terminer. Une situation anxiogène, hors norme (de mon point de vue douillet de personne dans un pays en paix et qui mange à sa faim) où j'ai ressenti les différentes angoisses subies en me demandant ce que j'aurais fait, pensé ou quelles stratégies de survie mentales j'aurais mis en place.

Ce livre montre également d'autres facettes de la guerre, fruit de zones sinistrés ou géopolitiquement déstabilisées qui font écho au livre que je lis, Anthracite, une des sélections du Prix Roblès. Un grand merci à Mélanie qui me l'a prêté.

Note : AAAA


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire