dimanche 16 juillet 2017

L'éternité dans une heure de Daniel Tammet

L'éternité dans une heure de Daniel Tammet (J'ai Lu, 279 pages, 2012)

Incipit :
Dans une petite ville de la banlieue de Londres où il ne se passait jamais grand-chose, ma famille était peu à peu devenue un grand sujet d'étonnement. Tout au long de mon adolescence, partout où j'allais, j'entendais cette question  « Combien de frères et sœurs as-tu ? »
Un recueil fascinant de pensée latérale, des rapprochements fructueux entre littérature, histoire, neurosciences, mathématiques, politique, poésie, linguistique. Un livre séduisant par ses approches originales et variées où les nombres ne sont jamais très loin.

Vous apprendrez aussi, peut-être, quelques mots comme fildefériste (page 154) ou subitiser (page 163). L’illusionnisme l'intéresse ? Cela tombe bien moi aussi ! En revanche sa solution proposée (page 165) me semble bien trop technologique pour être la bonne, non pas que la technologie ne puisse être utilisée, loin de là, mais c'est en général réservé aux apprentis magiciens qui sont prêts à mettre plusieurs centaines d'euros pour un tour automatique, substituant leur incompétence par une solution reposant sur la technologie (puces rfid dans des cartes, ondes radios entre une boite et un récepteur etc). A ce titre sont admirés les magiciens utilisant des boites (les grandes illusions), certes ils le méritent pour la partie spectacle indissociable d'un bon tour, mais celui qui devrait être vraiment admiré est le concepteur de la boite !. Les tours faisant appel à la dextérité, à nos biais cognitifs ou à la dissimulation d'astuces et cela en close-up sont bien plus bluffant à mes yeux. D. Tammet rappelle aussi une énigme assez intéressante (page 168) solvable pour peu qu'on fasse appel a minima à la pensée latérale, celle du nénuphar, sur un étang, et qui double de surface chaque jour. au bout de 30 jours il a recouvert tout l'étang, mais combien de jour lui faut-il pour en couvrir la moitié ? Il est intéressant de se pencher sur la démarche de ceux qui ne trouvent pas. Bref, ce livre, par bien des aspects, excite notre intellect !

Aussi passionnant que son premier livre autobiographique

Note : AAAA


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire