jeudi 12 octobre 2017

Siddharta d'Hermann Hesse

Om
Siddharta d'Hermann Hesse (Livre de poche, 158 pages, 2013)

Incipit :
Siddharta, le bel enfant du brahmane , le jeune faucon, grandit en compagnie de son ami, Govinda, fils lui aussi d'un brahmane, à l'ombre de la maison et du figuier, sur la rive ensoleillée du fleuve, auprès des bateaux, dans la verdure de la forêt de Sal.

Une vision du début du bouddhisme tout à fait personnelle mais ô combien symbolique, à la manière d'un conte philosophique, et qui cherche, comme souvent chez Hesse à édifier son lecteur. Pour ma part il y a réussit avec brio, un texte maîtrisé, qui offre des points de vue spirituels sur la vie avec poésie, philosophie et une forme de démarche pédagogique à peine voilée. J'avais fortement apprécié Le jeu des perles de verre ou encore Demian, et cet auteur me confirme une fois de plus son talent et mon désir de lire plus de ses ouvrages (pas de problème j'ai prévu Le loup des steppes). Arrivé à la dernière page, une larme de bonheur mystique a coulée, avec l'impression d'avoir ouvert tout mes chakras et de faire Un avec l'Univers. Cela m'a remémoré Printemps Automne Hiver et Printemps magnifique film coréen. Je vous laisse, je brûle un peu d'encens et m'en vais psalmodier quelques mantras ...

Note : AAAAAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire