dimanche 3 décembre 2017

Jeanne d'Arcadie ou la secrète couronne de Jack Minier

Jeanne d'Arcadie ou la secrète couronne de Jack Minier (Diamedit, 513 pages, 2012)

Incipit :
Le soleil avait dépassé le zénith depuis longtemps et une courte averse d'été venait de rafraîchir l’atmosphère. Sous les fonds plats des barcasses de pêche et des lourdes gabarres de la « Corporation  des marchands fréquentant la rivière de Loire », le fleuve royal coulait calmement son large chemin d'eau et l'on pouvait voir, vers l'amont, les couleurs d'un arc-en-ciel s'y mirer avec coquetterie.
Un livre français à la Dan Brown ou à la Giacometti et Ravenne, genre de roman à clés historico-ésotérique qui revisite l'histoire de Jeanne d'Arc sous un regard à la fois très érudit et critique de la légende communément connue. C'est aussi, et c'est ce qui m'a fait l'emprunter au cours du dernier Club de Lecture La Marguerite, un roman local qui se déroule, à plusieurs époques historiques différentes à Orléans mais également à  Beaugency, Cléry-St-André ou encore au campus de la Source ! Certains qui connaissent l'histoire locale pourrait être surpris ou amusés, par exemple par l'usage de noms réels sous forme d'anagramme (comme celui d'un ancien maire d'Orléans). La deuxième partie, plus fantastique, fricote avec au moins le niveau 3 de l'échelle de Barkun, mais globalement j'ai apprécié la lecture de ce pavé assortit d'un nombre conséquent d'annexes dont l'une soutient l'hypothèse que le corps de Jeanne reposerait à Cléry-St-André ...

Le seul bémol est le nombre de fautes et de coquilles mais pour le reste un sujet dense traité avec verve et imagination.

Note : AAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire