dimanche 3 décembre 2017

Le Bouddhisme pour les nuls de Landraw et Bodian

Om
Le Bouddhisme pour les nuls de Jonathan Landraw et Stephan Bodian (First Edition, 400 pages, 2005)

Incipit :
Le bouddhisme est bien plus connu dans le monde aujourd'hui qu'il ne l'était il y a trente ans, lorsque nous nous y sommes intéressés pour la première fois. On trouve des dizaines de livres sur le sujet en librairie, et il existe plusieurs centaines de centres bouddhiques en Amérique du Nord comme en France où l'on peut s'informer sur le bouddhisme directement auprès d'adeptes de ses diverses traditions. Le bouddhisme semble même s'infiltrer dans la culture plus générale ; on en entend couramment des références occasionnelles au cinéma et à la télévision.

Une excellente introduction sur le sujet, que ce soit sur les aspects historiques et culturels comme sur ceux plus opératifs comme la méditation. Différentes traditions sont abordées et j'ai apprécié la description de la journée type d'un pratiquant dans chaque cas de figure ce qui donne une idée concrète et accessible à tous. Un modèle simple de notre fonctionnement, de ses conséquences (causalité/karma, souffrance), et les différentes manières de s'en soustraire, qui repose sur trois piliers, la connaissance, la méditation, la mise en pratique. Sur ce dernier point, il ne s'agit pas tant de ne plus souffrir soit mais qu'aussi tous les êtres vivants soient libérés. C'est un Art de vivre altruiste qui passe par un changement profond de soi. J'ai apprécié également la partie illustrée avec la roue de la vie très riche en signification et explications qui m'a rappelé le magnifique film coréen Printemps été automne hiver et printemps de Kim Ki-Duk.

Ce livre fait très bien son travail d'introduction, il ratisse plutôt large, offre de multiples angles d'analyse et de réflexion, bref pour ce qu'on en attend c'est parfait. Je n'aime pas trop écrire sur mes livres, même au crayon à papier, mais sur ce type d'ouvrage de travail en vue de le mettre en pratique j'ai griffonné pas mal. Cela me permet de retrouver plus rapidement des notions clés, principes ou des concepts à travailler. J'aurais aimé à la fin quelques pages de synthèse (avec renvoie dans le livre pour plus détails) qui condensent les préceptes, les pratiques essentielles, les quatre nobles vérités, le noble sentier octuple etc.

Le film Samsara de Pan Nalin posait des questions importantes comme par exemple l'abandon par le prince Siddharta de sa femme Yashodhara et de son fils Rahula. Ce qui, vous en conviendrez, n'est pas a priori très bon pour son karma. Je ne pense pas avoir trouvé dans ce livre la réponse. Mais cela reste un très bon ouvrage sur le sujet.

Note : AAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire