dimanche 7 janvier 2018

Et si l'amour c'était aimer ? de Fabcaro

L'empreinte du désir
et autres recettes Vegan
Et si l'amour c'était aimer ? de Fabcaro (Six pieds sous terre, 26 pages, novembre 2017)

Bande dessinée de l'auteur déjà déjanté du déjà hilarant Zaï zaï zaï zaï qui se joue du découpage et alternance des situations, entre le dit et le non dit il exploite  les codes style "Harlequin" mais avec des textes potaches, décalé, voire absurde à souhait. Un contraste entre la représentation formelle qui rappelle Amour Gloire et Beauté ou les romans photos de gare et le contenu des bulles (dérision, vacuité, propos insignifiants, hors sujet ou inappropriés). Rappelle sur certain point La classe américaine (forme/fond/construction), les situationnistes, la pataphysique, The church of the Subgenius. C'est toujours aussi drôle et bien construit. J'adore au point d'avoir éclaté de rire au moins quatre fois, c'est pas un concours non plus mais les BD où j'éclate de rire c'est pas non plus courant (Il y a aussi édika, Gotlib). Fabcaro you are my God. Je suis Fabacro ...

Note : AAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire