dimanche 25 février 2018

L’Échiquier du Temple de Jean-Luc Aubarbier

Échec et Maat
L’Échiquier du Temple de Jean-Luc Aubarbier (City Éditions, 354 pages, 2015)

Incipit :
Commarque en Périgord, été 1974
Le jeune scout marchait le long du chemin de ronde. La lune épanouie éclairait comme en plein jour, et Pierre pouvait voir chaque détail de son uniforme beige : les boutons d'argent, les insignes rouges aux chevrons dorés.
Il s'agit en fait du premier volume de la série "Une enquête de Cavaignac & Karadec" dont j'ai lu le deuxième volume avant (Je sais ce n'est pas malin). Je l'ai trouvé plus intéressant et les aspects historiques, notamment autour de Périgord, assez fouillé. Ah j'aime bien de temps en temps lire un thriller ésotérique. Pourquoi ? Aucune idée. Bon j'ai acheté le magazine Lire ce samedi pour découvrir entre autre que Joël Dicker sortait un nouveau livre (La Disparition de Stephanie Mailer) !!!!! J'avais bien aimé La vérité sur l'affaire Harry Québert ainsi que Le livre des Baltimores. Un peu moins apprécié Les derniers jours de nos pères mais bien quand même. Wahou trop content de cette sortie à venir (Le 7 mars !). Bref. Revenons à nos francs-maçons archéologues (un petit peu Indiana Jones et Benjamin Gates, oui je suis resté très gamin), là il s'agit d'un trésor Templiers et des descendants de Thulé, le but : dominer le monde. Oui parce que moins que ça je vois pas l'intérêt. En somme un Da Vinci Code périgourdin, c'est même l'auteur qui le dit ! J'ai plus accroché que le volume 2, lu en premier, alors que ce premier j'aurais du le lire en deuxième. J'ai quelques livres en cours mais bon je vais quand même regarder s'il existe un volume 3. Amusant car dans ce livre la Cabale est plusieurs fois évoquée. Et justement je lis une introduction à la Cabale (De Z'ev Ben Shimon Halevi), plus spécifiquement sur l'arbre de vie. Cela tombe bien. Je sais, le bol. Ma femme aime aussi beaucoup ce symbole et je lui ai offert fin d'année dernière des boucles d'oreilles sous forme d'arbre des Séphirot. Comme quoi, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. A bientôt !!!

Note : AAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire