lundi 26 mars 2018

Quattrocento de Stephen Greenblatt

C'est de la bombe, bébé !
Quattrocento de Stephen Greenblatt (Flammarion, 381 pages avec notes et index, 2017 pour cette édition)

Incipit :
Un chasseur de manuscrits
 C'était au cours de l'hiver 1417, Le Pogge chevauchait à travers les collines et les vallées boisées du Sud de l'Allemagne, en route vers sa lointaine destination, un monastère réputé pour posséder une réserve de vieux manuscrits.

Il s'agit d'un essai romancé. Le surtitre, alléchant, est comme le début d'un thriller ésotérique : 1417 : aux origines de la renaissance, un manuscrit perdu ...
 
Un ouvrage intéressant à plus d'un titre, on y suit un érudit bibliophile, un italien du nom de Le Pogge, et la redécouverte par ce dernier du poème de Lucrèce, le De rerum natura, qui aurait pu être perdu. On y apprend au passage comment l'écriture manuscrite si stylée et parfaite de Le Pogge a eu une influence très forte sur les futurs caractères imprimés. Et surtout l'auteur nous relate l'influence de ce poème de Lucrèce sur la Renaissance et sur des esprits tels que Giordano Bruno, Machiavel ou encore Montaigne. L'auteur refait vivre les luttes de pouvoirs au sein de l'église mais aussi entre l'église et les courants divers dont l'humanisme ce qui donne un ouvrage très vivant, qui vous emporte, je l'ai fini alors que je l'avais commencé hier, c'est une merveille d'idées, de réflexions, de compte-rendu impressionnant de la vie d'une époque, de l'histoire des idées et de leurs luttes, de la vie des manuscrits (et de leurs morts), des liens avec l'antiquité (on pourrait même dire la pensée antique) et l'évolution des ces liens, des intrigues de palais au plus proche tant il y a de détails, bref ce livre est passionnant de bout en bout !! L'Histoire racontée comme cela est tout simplement magique. C'est très documenté (pleins de notes) et il y a même un index ce qui est rare (mais appréciable). Un titre hautement recommandable. Cela m'a donné envie de lire Lucrèce ... qui se rajoute à mon panthéon personnel des personnes édifiantes.


Note : AAAAAAAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire