mardi 10 avril 2018

Le triomphe des ténèbres de Giacometti et Ravenne

Le triomphe des ténèbres de Giacometti et Ravenne (JC Lattès, 475 pages, 2018)

Incipit :
Berlin
9 novembre 1938

 Le poêle à charbon diffusait une épaisse chaleur dans la semi-pénombre. Debout devant les hautes fenêtres aux encadrements de bois lustré, le professeur Otto Neumann contemplait la ville. Sa ville. Il l'aimait passionnément et pourtant c'était la dernière soirée qu'il y passerait.
 Sa dernière nuit en Allemagne.
Moi qui attendait un nouveau Marcas je suis un petit peu déçu mais je ne vais pas bouder mon plaisir, il s'agit d'une nouvelle trilogie qui s'intéresse à la seule dictature ésotérique qui ait jamais existé : le nazisme. Un livre plutôt du genre espionnage, qui se passe au début de la deuxième guerre mondiale, avec le SOE de Churchill, des maquisards, la gestapo et la recherche par les nazis (historiquement vrai) de racines ésotériques y compris jusqu'au Tibet ! Alors c'est vrai il n'y a pas Marcas (Tout de même un clin d'oeil avec un des personnages qui porte ce nom) mais l'action est bien menée, c'est inspiré de faits réels, la bibliographie passionnante qui accompagne ce livre le prouve abondamment ainsi que les notes des auteurs. Bon étant fan de ce genre d'ouvrage il a pas duré ... lu en deux jours seulement. Et voilà maintenant me reste à attendre le deuxième volume puis le troisième ... pfft !

Vivement la suite !

Note : AAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire