mardi 8 mai 2018

Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez

Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez (Fleuve édition, 528 pages, 2018 )

Incipit :
         
PREFACE
« Juste un mot en avant : un xiphophore. »
Ainsi débute le livre de mon père Caleb Traskman. J’ai déniché son manuscrit dans un carton remisé au fond de son grenier, où il avait la fâcheuse tendance à tout entasser. Le paquet de feuilles format A4 se cachait dans ce fourbi depuis un an, bien au chaud sous une lucarne qui, cet été-là, déversait une belle lumière du Nord. Mon père n’avait jamais révélé l’existence de ce manuscrit à personne, sûrement l’avait-il écrit seul dans son immense villa, face à la mer, lors des dix mois durant lesquels ma mère mourait à petit feu dans un hôpital, rongée par Alzheimer.
 Encore un livre bien torturé, labyrinthique avec mise en abyme genre poupées russes fractales récursives avec jeux de mots palindromiques et numérales alambiqués et masques divers (psychopathe, l'auteur derrière sa création elle-même atteinte de cryptomnésie, auteur caché car intertextuel, un livre labyrinthique je vous dit). Le fils d'un écrivain retrouve dans un grenier un manuscrit inachevé qui raconte, entre autre, l'histoire d'une écrivaine, auteure de thriller, et d'un dernier ouvrage dont le tire éponyme renforce le jeu de miroir (Miraure devrais-je dire) et la mise en abyme, pas loin de le mise dans un abime ... de noirceurs et de ténèbres. C'est tordu à souhait et les jeux de piste sont plutôt intéressants. J'ai au moins trouvé le "truc" du début du livre. Quant à la fin j'ai une hypothèse dont je discuterais avec la fan absolu de Thilliez et qui se trouve dans mon club de lecture (Oui c'est assez pratique j'avoue). Un bon moment avec ce côté page turner que j'affectionne avec cet auteur.

Ayant débuté quatre ou cinq livres je n'avais plus trop l'occasion de mettre des articles dans ce blog. Et Thilliez s'est glissé entre un livre sur l'égyptologie (passionnant !), un livre sur l'imaginaire symbolique (trop de la balle), un autre sur Nietzsche (Dans la collection Philosopher avec ...), encore un (oui là j'ai abusé grave) d'Aimé Césaire (Une variation sur La Tempête de Shakespeare) et enfin Cosmos de Michel Onfray (bientôt fini).  Donc en théorie je devrais finir plusieurs livres dans peu de temps. Bon c'est la théorie.

Note : AAA 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire