dimanche 29 juillet 2018

Tricks of the mind by Derren Brown



Brain Hacking

Tricks of the mind by Derren Brown (4 books, 392 pages, 2007)

Incipit :

Disillusionment
The bible is not history.
 Coming to terms with this fact was a fiddly one for me, because I believed in God, Jesus and Satan (ish). And one aspect of believing in those things and meeting once a week with like-minded people is that you’re never encouraged to really study the facts and challenge your own beliefs. I always imagined that challenging my beliefs might make them stronger.



Je suis assez admiratif de Derren Brown, pas d’accord sur certains points mineurs, mais globalement c’est une personne qui m’apporte beaucoup, qui me pousse à m’interroger, à creuser certains sujets, à explorer, découvrir, bref il excite ma curiosité et rien que pour cela il fait partie des personnes qui me stimulent, à l’instar de Michel Onfray et d’autres. J’apprécie énormément son savoir-faire, l’ambiance singulière qu’il suscite, ces moments profondément touchant qu’il peut instiller entre lui et une personne et par là auprès de son public. Dans ce livre c’est son honnêteté, sa sincérité, la présentation de ses pensées personnelles et avis étayés et constructifs sur sa vision du monde qui m’ont enchanté. Cela et les sujets abordés qui déjà auparavant ont pu m’intriguer. La paranormal m’a par le passé poussé à tester différentes choses (plier une cuillère par la pensée, utiliser un pendule pour de la voyance, des cartes ESP pour tenter la télépathie etc.). Et mes propres conclusions sont en accord avec ce qu’en dit Derren Brown, son avis étant plus dense et pointant sur de nombreuses ressources (Livres, parutions universitaires).

J’apprécie aussi sa réflexion sur la magie (au sens de l’illusionnisme) non réduite au truc, à l’habilité mais à ce qui construit dans l’imaginaire de celui qui regarde un moment particulier, une connexion, et réveille le merveilleux, la surprise devant ce qui relève de l’impossible ou du rêve. Bref penser la magie sur ses aspects théoriques et ses liens avec le contexte social, politique, technologique et scientifique.

Derren Brown n’hésite pas dans ce livre à dévoiler partiellement ce qui est nécessaire pour un mentaliste, sa boite à outil, qui va du muscle-reading, en passant par le cold-reading, les techniques de mémorisation (j’adore !!), les mouvements idéomoteurs, la psychologie sociale (Avec tous les biais qu'on trimbale, voir Psychologix, le mentaliste à de quoi faire !), la manipulation mentale, la suggestibilité. Sur certains aspects il a un avis assez radical mais intéressant, on ne peut lui soustraire une expérience certaine sur le sujet, notamment quant à l’hypnose. Jaime beaucoup sa manière ludique d’aborder les choses ainsi que les travaux pratiques proposés.

Pour les techniques liées à la mémoire, j’avais un peu exploré le sujet il y a pas mal d’années (livre de Harry Lorayne, The amazing memory box de Dominic O’Brien) et déjà à l’époque j’étais très surpris, pour ne pas dire déçu, que cela ne fasse pas partie du corpus minimum enseigné à l’école. C’est plus que désolant, limite incompréhensible. Cela remonterait étonnamment et paradoxalement aux Lumières, car ces techniques fort anciennes (remontent à l’antiquité) auraient été perçue comme « magique » et donc mises de côté car pas dans l’esprit scientifique. Sauf que depuis le regard sur ce sujet aurait dû changer et que ces techniques devraient être incorporées dans l’enseignement de manière claire. Cela et d’autres méthodes sur comment apprendre à apprendre. Mais non, nous en sommes toujours au bourrage de crâne et seuls les plus curieux achèterons un livre sur le sujet et auront alors une révélation. En réessayant ces techniques j’ai pu m’apercevoir, à nouveau, de leur redoutable efficacité. C’est par manque de volonté et d’organisation que je ne pensais plus à les utiliser. Shame on me. 

Un livre passionnant. J’ai mis dans mes liens de navigateur les autres spectacles de Derren Brown, ai visité son site où, en sus des spectacles, il y a une section art où il peint (très bien) des caricatures et pratique (excellemment) la photo (un livre est à paraître en septembre). Je vous invite à visionner ses spectacles (Par exemple Enigma ou Svengali). Pour ceux qui apprécient la série The Mentalist. Qui aime l'humour caustique. Qui sont sensibles à l'esprit critique et ne pas se laisser manipuler par des charlatans (Voir le livre de James Randi), mais qui souhaitent tout de même hacker leur cerveau en jouant avec des illusions cognitives. Ou encore ceux qui souhaitent déconstruire les mythologies construites autour de la Programmation Neuro-Linguistique ou découvrir l'effet Barnum ou les expérimentations de Forer. Sur ce dernier point à la fin du livre est proposé une démonstration brillante. Merci à l'auteur pour les références bibliographique et l'index.
Note : AAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire