mercredi 8 août 2018

Erik Jan Hanussen Hitler's jewish clairvoyant by Mel Gordon

Dis Tonton pourquoi tu tousses ?
Erik Jan Hanussen Hitler's jewish clairvoyant by Mel Gordon (Feral House, 270 pages, 2001)

Incipit :
On the fringes.
Erik Jan Hanussen was conceived out of wedlock and delivered by a midwife in the holding cell of a precinct jail in Vienna's Ottakring district on June 2, 1889. His birth certificate (filed in the city of Prossnitz) read "Herschmann-Chaim Steinschneider. Hebrew male". It was a document that would haunt him for much of his adult life and lead to his disappearance, torture, and death in Berlin forty-four years later.
La vie étonnante d'un illusionniste, Erik Jan Hanussen (la notice wikipédia en anglais est plus complète) spécialisé dans le paranormal (clairvoyance, télépathie) et utilisant ce qu'on nomme de nos jours des techniques de mentaliste (hypnose, cold reading, muscle reading, induction, manipulations mentales, PNL). Mais le plus étonnant est qu'il se soit approché du pouvoir nazi et d'Adolf Hitler en personne alors même qu'il était juif. Il l'a même aidé sur comment parler et convaincre en public. Sa soif de reconnaissance et de pouvoir scelleront ainsi son destin. Historiquement, qu'un juif ait pu être mêlé au plus haut niveau au parti d'Hitler, a posé quelques problèmes et pendant un certain temps cela a été omis, ignoré et passé sous silence par les historiens. Un révisionnisme des vainqueurs. Et pourtant cela souligne un peu plus les racines occultes du nazisme, qui ont d'ailleurs fait l'objet de divers autres ouvrages spécialisés. La complexité de la réalité des faits est bien plus importante qu'on ne croit et ce livre offre un éclairage intéressant sur l'importance de l'ésotérisme dans l'Allemagne d'avant-guerre. Ce livre rappelle, une fois de plus, ce besoin de croire au paranormal, et l'impossibilité de prouver une négation, qui offre le champ à tous les possibles. Cela a fait, fait et fera les beaux jours des personnes prétendant avoir des pouvoirs psychiques supranormaux. C'est en lisant le livre sur Uri Geller par James Randi que j'ai croisé ce nom d'Hanussen et que j'ai souhaité en savoir plus. Voilà qui est fait. Ahhh je me sens mieux. Au passage cela apprend beaucoup sur la nature humaine et son ingéniosité pour faire croire à l'impossible.

Bon comme il fait chaud, que je suis en vacances et que j'ai perdu mon PC portable personnel, j'ai pris un peu de retard sur mes articles. Mais j'arrive à lire c'est le principal ! Passez de bonnes vacances également !

Note :  AAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire