dimanche 21 octobre 2018

Descartes - Spinoza - Leibniz l'Oeuvre Philosophique coffret de Luc Ferry

Philo for President !
Descartes - Spinoza - Leibniz l'Oeuvre Philosophique coffret 4CDs de Luc Ferry (Fremeaux et Associes, 4 CDs, 2013)

Les CD audio  de philo ont changés ma vie ! Bon, ok peut-être pas à ce point là, mais cela change tout de même l'ambiance dans la voiture pour aller au travail. Déjà autant d'énergie pour aller travailler ... dans quel monde vit-on ... Ce gâchis, cette pollution, ce temps consacré à aller d'un point A à un point B, tous les jours, juste pour travailler. Sisyphe serait fier de moi. Mon rocher a quatre roues et un pot d'échappement mais à part ça ... J'ai de plus en plus de mal avec cette absurdité. Ce monde qui vous contraint à une organisation de facto autour du véhicule individuel, où le télétravail m'est, pour l'instant, impossible car non autorisé. Normal, on a des dirigeants qui réfléchissent trop. Pas étonnant que Bruno Le Maire soit goguenard en écoutant François Ruffin (Votre croissance nous n'en voulons plus !) et en y apportant une réponse des plus navrantes. Non seulement Bruno Le Maire confirme ce que dit François Ruffin sur la croissance mais ne réponds pas du tout aux enjeux (Réchauffement climatique, 6ème extinction, non adéquation entre les hauts revenus et le bonheur etc.) mais en plus confirme (oui, deux fois) ce que dit François Ruffin sur la croissance qui ne résout rien puisque Bruno Le Maire lui-même reconnait qu'il y a trop de chômeurs et cela malgré les 40 ans de politique de croissance. Que réponds Bruno Le Maire : croissance. Wahou. J'ai vraiment du mal avec la langue de bois. On va dans le mur, le GIEC lance des alertes. Que réponds Bruno Le Maire : croissance. Les bras m'en tombent. Père cadre au groupe Total, ça explique pas mal ... C'est bien la peine d'avoir fait l'ENA, l’École Nationale des Ânes à n'en pas douter. Des ânes qui envoient l'humanité dans le mur. C'est pour cela que j'ai rajouté une section sur le côté du blog pour lutter contre l'hypercapitalisme. (Et aussi par ce que j'ai bientôt fini un ouvrage excellent sur le sujet). Vous allez me dire quel rapport avec Descartes, Spinoza et Leibniz ? Très très bonne question, c'est bien, bon niveau de focalisation et de concentration. Vous faites du sport et avez un régime diététique bien carré. Félicitations. Pour Descartes, Luc Ferry donne les clés pour ne pas se fourvoyer sur certains termes et rappeler le contexte historique et social, notamment sur le terme de fou. Luc Ferry est structuré, clair, apportant, au travers de quelques digressions parfois amusantes, ironiques ou légèrement moqueuses, des points soulignant son propos. Par exemple pourquoi on ne devrait plus dire Je pense donc je suis mais Je pense je suis, et les raisons profondes qui expliquent et justifient l'omission du donc, qui se trouve dans la deuxième méditation (si ma mémoire est bonne). D'une certaine manière continuer de dire Je pense donc je suis révèle l'incompréhension de la philosophie de Descartes. Néanmoins, ce qui m'a le plus perturbé est la vision déterministe de Spinoza. Au point d'y penser la nuit pour contrer son analyse, m'imaginant comme l'homme-dé. Mais voilà même le lancé de dé est déterministe. Il ne donne que l'illusion du hasard. Ce n'est que parce que nous n'avons pas tous les paramètres ou tous les éléments que nous ne pouvons pas prédire le résultat, mais la gravité, le mouvement de lancé, la dureté de la surface sur laquelle rebondit le dé etc. tout cela est causal. Et Luc Ferry vers la fin nous indique les arguments contre ce déterminisme comme la non falsification, ou non réfutable. Voir son cours sur Karl Popper. Ok, je vois bien. Comme la non existence de Dieu, ce n'est pas réfutable, on ne peut prouver une négation. Ok, ça marche. Et alors ? C'est censé m'aider ça ? A mieux dormir ? Ben non. Bon j'y travaille. Bon je vais pas tout raconter de ces quelques CDs, juste pour dire que c'est vraiment passionnant, fait bien réfléchir, c'est surtout bien présenté, et j'aime bien la voix de Luc Ferry. Il part moins en croisade que la contre-histoire de Michel Onfray. Un libertaire de gauche et un mec de droite, cela rééquilibre, ha ha. Et puis utiliser mon temps de trajet pour écouter de la philo cela n'a pas de prix. Enfin si, le coffret fait 28 euros. Pour être un peu moins con qu'un manche de balais c'est abordable. Et oublier que le gouvernement préfère les ultra riches à sauver la planète.

Note : AAAA


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire