vendredi 2 novembre 2018

Nietzsche de Luc Ferry

Nietzsche ! A tes souhaits.
Nietzsche, l’œuvre philosophique expliquée de Luc Ferry (Fremeaux ,3 CDs, 2009)

Petit oubli de ma part, j'avais écouté ce coffret il y a quelques semaines maintenant et je n'avais pas fait d'article. Cela va m'être plus dur maintenant car je suis en mode immersion philo (comme un bain linguistique en fait) pour me faire une idée générale des différentes pensées (méthode entonnoir) et surtout parce qu'une analyse comparative en dit beaucoup sur la pensée d'un auteur. Par exemple là j'écoute en voiture la pensée de Descartes à Hume en passant par Spinoza et Locke, et M. Guenancia nous raconte les points clés mais aussi ce qui différencie ces différents philosophes. En quoi une monade se distingue nettement de la pensée de Descartes par exemple, ce qui permet de comprendre la monade selon Leibnitz et par rapport à la pensée de Descartes. Mais de ce coffret de Nietzsche il me reste quelques bribes, en particulier de ne pas faire de contresens quant au nihilisme selon Nietzsche. Ce nihilisme, ce sont les idoles qu'il va casser au marteau, c'est de croire à des absolus dogmatiques, c'est de croire tellement à une transcendance qu'on en vient à nier (d'où le nihilisme en question) le réel d'ici bas, c'est de privilégier le ciel au détriment du terrestre. Et c'est très cohérent car Nietzsche rejoint la pensée antique des stoïciens, de vivre dans le présent. Bon, je ne sais pas si j'ai bien expliqué mais Luc Ferry, lui, est limpide, très bon pédagogue, son cours magistral est très structuré et cela me convient parfaitement. Je compte bien sûr réécouter et lire (Le crépuscule des idoles) et relire (Par delà Bien et Mal) quelques ouvrages de Nietzsche. Franchement j'aurais du me mettre à la philo format CD audio bien avant !! (En fait c'est du MP3, les nouveaux véhicules n'ont plus de lecteur CD ... Pffft)

"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement".  
Nicolas Boileau.

Note : AAAAAAAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire