mercredi 26 décembre 2018

Ordo ab chao d'Orson Sinedy

La grotte de Platon ?
Ordo ab chao d'Orson Sinedy (Detrad, 549 pages, 2014)

Incipit étendu :
L'inquiétude règne dans le palais impérial de Thèbes. Le pharaon Ramsès II est parti depuis plusieurs semaines à la tête de toute son armée pour arrêter l'invasion des Hittites, ennemis depuis toujours de la puissante Égypte.

Un thriller qui décoiffe, au rythme soutenu, qui défrise même, avec une intrigue alambiquée à souhait et qui convoque de nombreuses thématiques qui me sont chères. L’Égypte pour commencer et Ramsès en particulier, la cabale, l'ésotérisme, un complot international, pour ne pas dire mondial, la géopolitique, une société secrète, un groupe d'analyste comme dans Les trois jours du Condor, des espions donc, la franc-maçonnerie comme dans la série Giacometti et Ravenne (Non, là pas d'illuminati ou de templiers). Et une histoire (enfin plusieurs mais surtout une) d'amour, oui un peu de romantisme dans ce monde de brutes. Un récit très bien ficelé, riche en rebondissements, qui nous mène très bien en bateau (puis en sous-marin, hélicoptère, ha ha, on dirait du Tom Clancy parfois). C'était un de mes cadeaux de Noël !! Je l'ai dévoré ! Je l'ai quasi pas lâché ces trois jours (Ouiiiii je suis le Condor !) et voilà, fini, zut. Incidemment j'ai appris que l'auteur était orléanais dis-donc, j'aurais pas cru avec son nom atypique ... bon j'ai raté la dédicace aussi, tant pis. J'aime bien également quand cela se passe sur plusieurs époques, là l’Égypte antique et du contemporain, avec des aspects historiques forts et tout de même un peu de spirituel. Ben là, sur ces aspects, chapeau, pas déçu, emballé même. Je suis ressorti lessivé. Bon je me prenais tour à tour pour un archéologue, puis un spécialiste en sciences occultes, puis le hacker (forcément), puis l'analyste version espion mais pas de terrain, un égyptologue enfin, bon pas trop agent FBI ou autre, oui c'est vrai suis pas trop action, plus pantoufle, tisane et un bon livre, avec ma femme et/ou ma fille en train de lire à mes côtés. Tranquille quoi. Ahhh les vacances ...

Questions you cannot answer are usually far better for you than answers you cannot question.
Yuval Noah Harari

Note : AAAAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire