lundi 14 janvier 2019

B.A.-B.A. Occultisme de Christian Bouchet

Abracadabra
B.A.-B.A. Occultisme de Christian Bouchet (Pardès, 128 pages, 2000)

Incipit étendu :
L'occultisme n'est plus à la mode, et les occultistes apparaissent aujourd'hui comme des marginaux, des originaux, voire des individus mentalement dérangés. Pourtant, il n'en a pas toujours été ainsi et le XIXe siècle fut, dans une certaine mesure, le siècle d'or de l'occultisme et des occultistes, dont l'influence politique, littéraire ou artistique fut grande jusqu'à la déclaration de la Première Guerre mondiale.
Un petit livre qui présente en peu de page un panorama assez dense et fouillé sur l'occultisme, ce que c'est, son âge d'or, ses conflits de pouvoir, son charlatanisme parfois (Blavatsky et la Société Théosophique), ses accointances avec les totalitarismes pour certains (comme, étonnamment, Harvey Spencer Lewis de l'A.M.O.R.C et le Duce Mussolini, ce qui n'apparait évidemment pas dans wikipedia), et surtout ces courants riches, divers, variés, complexes, qui ont influé toute la société. La richesse de la recherche spirituelle humaine est tout bonnement époustouflante. Une introduction intéressante à ce sujet un peu passé de mode (Encore que je me le demande vraiment ...). J'ai bien aimé le passage où Carl Gustav Jung était en partie redevable des recherches occultistes. Sur les remarques contre la Mivilude ou le manque de correspondance entre les critères sectaires et certains mouvements ne m'ont pas convaincu mais il faudrait que je creuse le sujet. En particulier sur l'Ordre du Temple Solaire, j'ai un livre à lire sur le sujet (Le 54ème, témoignage du seul survivant). Un guide intéressant en tout cas.

L'occulte a toujours fasciné l'inculte.
Jacques Sternberg.
Note : AAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire