vendredi 31 mai 2019

Le Dernier Pharaon de Schuiten Van Dormael Gunzig Durieux

L'Ermite errant
Le Dernier Pharaon, une aventure de Blake et Mortimer d'après E.P. Jacobs de François Schuiten, Jaco Van Dormael, Thomas Gunzig, Durieux  (Blake Mortimer, 92 pages, 2019)

J’ai flashé sur cette BD pour de multiples raisons. Blake et Mortimer sont des souvenirs chers, il y a donc un aspect nostalgie que je ne peux occulter. Il y a Schuiten parmi les auteurs et je suis un grand fan de sa série Les cités obscures. La couverture est très belle. Et voilà, encore un achat impulsif, que je regrette partiellement. Certes le dessin est très beau mais je ne retrouve pas le style, le rythme, qui a toujours perduré plus ou moins depuis la disparition d’E.P. Jacobs. L’aspect nostalgie n’a pu opérer. D’autant que j’ai trouvé les rapports entre Blake et Mortimer assez froids, forcés. Enfin le scénario ne m’a pas vraiment captivé. Je ne sais pas ce que j’en attendais, mais pas cela. Bon ce n’est pas dramatique non plus. Reste de belles planches et la possibilité de l’apprécier ultérieurement, peut-être même en ayant relu Le Mystère de la Grande Pyramide. Ce n’est pas la première fois que je suis déçu en lisant une série reprise par d’autres auteurs. Spirou et Fantasio a été saccagé de nombreuses fois, comme je regrette l’époque de Franquin. Maintenant, ce n’est pas grave je relis les classiques et laissent aux autres d’apprécier ces nouveaux auteurs qui s’adressent à une autre cible que moi.

Une parole sage est plus cachée que l’émeraude. Pourtant on la trouve auprès d’humbles serviteurs qui broient le grain.
Ptahhotep

Note : AA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire