dimanche 29 décembre 2019

Dictionnaire des mots inexistants d'Aristote et Nicos Nicolaïdis

Manuel avancé de lexithérie.
Garanti sans parénergie.
Dictionnaire des mots inexistants d'Aristote et Nicos Nicolaïdis (Metropolis, 95 pages, 1997)

Incipit :
Le dictionnaire des mots inexistants propose un nombre de mots aux fins d'enrichir le vocabulaire français.
Un recueil assez court au final mais qui donne une bonne idée de la construction de mots à partir de racines grecques. Il ne s'agit pas ici d'un jeu, il y a une volonté claire et affirmée de propager l'usage de nouveaux mots, mots qui manqueraient à la langue française, en lieu et place de périphrases ou d'assemblages divers. Ce livre est en référence dans L'aventure des langues en occident d'Henriette Walter. J'ai fini cette référence avant ce dernier. Dommage que cet ouvrage ne soit pas plus ludique, avec des cartes pour jouer en famille, l'assemblage de carte permettant de créer un mot, aux joueurs d'en faire la définition et l'illustration la plus convaincante. Ou qu'il ne soit complété d'un tableau de racines, y compris de racines non ici utilisées. Il aurait pu aussi se compléter d'un tableau à trou (Mot à trouver selon la définition, ou définition à trouver avec le mot indiqué). D'accord, c'est facile à construire mais quand même cela aurait été un plus pour un ouvrage au final assez court. Maintenant c'est un livre qui permet de se familiariser avec les racines grecques, les principes de construction et qui permet de comprendre clairement pourquoi le mot dysorthographie ne peut être que le fruit d'ignorants pour ne pas dire d'incompétents notoires. Pour les plus facétieux et autres oulipiens, une manière ludique d'appréhender le langage d'une autre manière.

Le langage le plus parfait est celui qui exprime le plus de choses dans le moindre espace
Antoine Claude Gabriel Jobert

Note : AAAAAAAAA

Aucun commentaire:

Publier un commentaire