vendredi 14 août 2020

Harry Potter and The Philosopher's Stone by J. K. Rowling

 Harry Potter and The Philosopher's Stone by J. K. Rowling (Bloomsbury Childrens Books, 368 pages, juin 2017)

Incipit : 

Mr and Mrs Dursley, of number four, Privet Drive, were proud to say that they were perfectly normal, thank you very much.

Bon ... oui je sais je l'ai déjà lu, pas plus tard que l'an dernier ... Cela ne fait que la quatrième fois. Là j'en suis au tome 2. Le plaisir de retrouver Harry, Hermione, Ron, Snape, McGonagall, Dumbledore etc. Et puis à chaque fois j'y vois des choses. J'avais pas noté l'ironie qu'Hermione, qui a des dents de devant proéminentes, avait ses DEUX parents dentistes. Ha ha sacrée J.K. Rowling. Également comme cette descente dans le noir vers la fin de l'ouvrage, genre catabase (ou saut dans un terrier de lapin ...), où Harry rencontre ... un démon ... C'est classique chez les grecs (ou chez Dante). On a bien un héro, démuni, pauvre, sans parents, esclave, maltraité qui descend aux enfers et s'en trouve transformé. Et puis Nicolas Flamel, où j'ai appris depuis que sa maison subsistait à Paris (transformée en auberge). Je suis passé pas loin cet été ... sans le savoir ! Argh. J'ai un ouvrage de vulgarisation sur l'alchimie (Le grimoire secret de l'alchimiste avec de magnifiques illustrations) alors forcément l'ouvrage parle de la pierre de vie éternelle (D'où Voldemort, Vol de mort ...). Mais l'auteur dit plus ou moins qu'il y a un complot d'EDF contre la recherche sur la fusion froide (Ce que la fiche wikipedia nuance fortement, comme si EDF pouvait au niveau mondial empêcher ce type de recherche ...) ce qui fait assez anachronique (Et idéologique) et complotiste. Ha oui Harry, ben toujours aussi bien. Mais je ne vous apprends rien !!!

Note : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

“A man can do what he wants, but he cannot want what he wants.” Schopenhauer

“I would rather have questions that can't be answered than answers that can't be questioned.” Richard Feynman.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire