mercredi 27 janvier 2021

Silverfin by Charlie Higson

Silverfin A James Bond Adventure. Young Bond Book One by Charlie Higson (Ian Fleming Publication, 400 pages, 2005)

Incipit

The boy crept up to the fence and looked around. There was the familiar sign…

Un roman jeunesse, pour la détente. Enfin pour la détente, il y a quelques passages qui fleurent bon le fantastique/horreur mais j'ai survécu (!). Bon je suis fan de James Bond, probablement lié à ma jeunesse où je le découvrais au cinéma. Depuis j'ai lu en anglais quelques Ian Fleming pour m'apercevoir au passage à quel point les films avaient "modernisé"/modifié les histoires originelles. Ici dans cette série, on peut découvrir l'enfance de James .... alléchant, non ? L'histoire se lit très bien, j'aime les histoires d'adolescent qui vont à l'école, qui grandissent, se transforment, vivent des aventures etc. Mais si le héros ne s'appelait pas James Bond cela n'aurait pas changé grand-chose. Cela aurait pu tout aussi bien être une aventure d'Alex Rider (Je parle des livres, pas des films que je n'ai pas vu). Cela reste proche du personnage emblématique, sur ses capacités, sur son adaptabilité, sur son courage mais cela ne fait pas James Bond pour autant. Donc un peu mitigé sur cet aspect. L'intrigue reste globalement simple au final. Néanmoins l'histoire est prenante et j'ai pris un grand plaisir à la dévorer. Dans la même lignée j'ai commencé Young Sherlock Holmes. Un de mes personnages préféré (Avec Lisbeth Salander, Yoko Tsuno et quelques autres). 

Note : AAAAAAAAAAAAAAAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire