mardi 2 mars 2021

Le ciel à découvert de Jean Andouze

 Le ciel à découvert sous la direction de Jean Andouze (CNRS Editions, 326 pages, 2010)

Incipit :

L'Union astronomique internationale et L'Unesco ont convaincu les Nations unies de proclamer "Année mondiale de l'astronomie" l'année 2009.

Un recueil de textes d'auteurs divers qui brosse un portrait de la recherche en 2010. Il y a des passages qui présupposent des connaissances que je n'ai pas et cela peut paraître assez techniques bien qu'il n'y ait guère d'équations. Disons que cela s'appuie sur les recherches et qu'est offert une réflexion sans pour autant cacher la complexité des travaux sous-jacent, donc pas forcément très grand public. Mais cela reste tout de même passionnant, incroyable, étonnant, tant le travail d'enquête utilise de techniques différentes, élaborées, pour révéler plus qu'il n'y a à voir au premier abord. Cest touchant de lire que β Pictoris pourrait être une exoplanète mais que cela demandait confirmation en 2017. Bon il me fallait savoir et quelques lignes plus loin ils indiquent un site recensant les exoplanète (environ 300 en 2009 et 4687 le 2 mars 2021 !!), j'ai un peu cherché pour la syntaxe pour compulser le catalogue en ligne, en fait il faut utiliser le nom court  Pic b, dont le statut d'exoplanète est ... confirmé ! Amusant de lire que le James Webb Telescope devait être lancé vers 2014 (de mémoire) alors qu'il devrait l'être en fin de cette année (Octobre 2021). Donc pour certaines choses, et c'est normal dans le cadre de la recherche, il y a des attentes non confirmées et il faut remettre en perspective. Oui il y a certes des données obsolètes, par exemple le nombre d'exoplanète découvertes, ou des dates de lancement etc. Et depuis 2010 la recherche a du affiner sur plusieurs points très certainement. Néanmoins j'ai trouvé cet ouvrage toujours pertinent (pour moi et mon niveau) par la qualité des articles, la qualités de l’iconographie, l’éventail des axes de recherches, les outils et techniques utilisées, la variété des connaissances nécessaires autre que la physique (topographie, cartographie, informatique, bases de données et catalogue, statistiques, biologie, biochimie, géologie, archéologie, chimie organique, etc) des références fournies (Là aussi cela ne dépasse pas 2010 évidemment) et ce livre démontre, encore une fois, que le livre Avi Loeb est un peu resté dans l'esprit des années 80/90 tant l'exobiologie (astrobiology chez les anglo-saxons), les exoplanètes, les biomarqueurs, la recherche de signes de vie extraterrestre, était au cœur de plusieurs axes de recherche déjà en 2010 (Et donc avant). Avi Loeb essaye de se faire un nom ou est en manque de notoriété mais ne révèle pas de la nouveauté en ce qui concerne ce type de recherche qu'Avi Loeb centre principalement sur SETI (La fin d'un règne avec l'effondrement d'Arecibo), projet qui a fait à ses débuts l'objet de fantasmes et donc d'hostilité, mais qui n'est qu'un axe parmi d'autres. Ce livre, Le ciel à découvert,  n'est peut-être pas à conseiller pour débuter, mais si on s'accroche on glane un nombre impressionnant d'informations sur un sujet dont la richesse est stupéfiante. J'ai particulièrement apprécié les manières de révéler des indices, à la manière de la police scientifique, car c'est cela nous avons des indices, une scène de crime (ha ha) et on reconstruit la scène de manière très détaillée. Il y a des techniques incroyables auxquelles je n'aurais pas pensé qui nécessitent pour les utiliser une maîtrise scientifique de base et une bonne compréhension des limites des outils, des mesures, et la prise en compte complexe de très ombreux paramètres. Une lecture exigeante mais qui récompense à la hauteur de son investissement. Je complète cette lecture par un cours d'astrophysique, un manuel de base d'astronomie et diverses lectures (Comme les revues Ciel et Espace, L'Astronomie et Astronomy Magazine). Et quelques observations que je planifie avec l'outil logiciel Stellarium (Ici la version en ligne). Au final un livre génial !

Note : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Aucun commentaire:

Publier un commentaire