vendredi 16 avril 2021

Alice in Quantumland by Robert Gilmore

 Alice in Quantumland An allegory of Wuantum Physics by Robert Gilmore (Springer-Verlag, 184 pages,
1995)

Incipit :

Alice was bored.

Alice au pays des merveilles est d'une telle richesse que cette œuvre a fait l'objet de constantes et nombreuses références sur des thèmes variés (Par exemple dans le G.E.B. Gödel Escher et Bach, Les brins d'une guirlande éternelle). Et l'Univers barré de Lewis Carroll s'adapte très bien à l'univers tout aussi étrange de la physique des particules. Essayer de comprendre la physique quantique est passer de l'autre côté du miroir. C'est raconté de manière pertinente, astucieuse et d'une certaine manière avec un humour parfois très drôle. J'ai pourtant lu quelques ouvrages de vulgarisation sur le sujet et là encore j'ai été surpris d'apprendre certains détails dont je n'avais jamais entendu parler, en particulier sur certaines particules (Et leur nombre qui dépasse le tableau que j'ai). J'en étais à hadrons, fermions, quarks, anti-quarks, électrons, protons, up, down etc. ou encore le paradoxe EPR, mais là cela décrit notamment les couleurs des quarks (qui ne sont pas de vraies couleurs) et comment on perçoit le changement de ces couleurs avec des détails que je n'avais jamais lu. En bref c'est une allégorie très bien faite, amusante, sous pour autant édulcorer les aspects scientifiques. On comprend qu'on comprend pas grand-chose en fait (Ce que disait déjà Feynman). Mais cela reste passionnant. Un livre qui ne déparera pas des étagères d'un collectionneur des variations d'Alice au pays des merveilles ! Il manque peut-être un petit chapitre pour le champs de Higgs et son boson (Découvert bien après 1995) mais sinon c'est une introduction excellente !

Note: AAAAAAAAAAAAA

Aucun commentaire:

Publier un commentaire